Guide Des Vins

Edition du 10/07/2018
 

Ellner

Sommet

ELLNER

À Épernay, la famille Ellner, qui possède son propre vignoble de 50 hectares, associe l’intimité, l’expérience, la connaissance, le savoir-faire familial avec ses secrets de fabrique, des raisins issus de terroirs connus, soignés, nourris et compris depuis des décennies, qui sont des atouts incontestables de cette très belle maison. Talent et grande rigueur dans les assemblages, tout cela permet d’imprimer un vrai style Ellner, rare et racé.


Jean-Pierre Ellner (3e génération) et son épouse Michèle dirigent la société, épaulés par leurs filles, Emmanuelle et Alexandra et leurs neveux, Frédéric et Arnaud. C’est Charles-Émile Ellner qui créa, au début du siècle dernier, sa propre maison. Ses successeurs, notamment son fils Pierre, qui en a été la véritable “locomotive”, a su transmettre à ses propres enfants cette passion pour la terre et le vin. Côté vignoble : lutte raisonnée, utilisation minimum des produits phyto-sanitaires; enherbement contrôlé, fertilisation organique. Un vignoble de 50 ha réunissant pas moins de 15 différentes provenances : Côte des Blancs, Montage de Reims, Vallée de la Marne, Côtes de Sézanne… et produisant les 3 cépages champenois, Chardonnay, Pinot noir, Pinot meunier. De vieilles vignes (25 à 45 ans !) donnant des vins avec plus de personnalité; 2/3 de nos vignes ont plus de 25 ans ! Une belle palette de possibilités d’assemblages ! “Cela fait une quinzaine d’années que nous avons adopté la lutte raisonnée du vignoble, et nous appliquons les principes de précautions de protection de l’environnement, précise Frédéric Ellner. Nous essayons de faire vieillir le vignoble pour avoir des vignes plus âgées, on arrache très peu dans un souci de préservation qualitative des ceps des meilleures parcelles. Dans les années difficiles, c’est un atout qualitatif incontestable: on a des richesses en sucre supérieures dans les vieilles vignes, c’est la sagesse de l’âge... Nous sommes spécialistes du Chardonnay, nos vignes sont en partie situées sur les Côtes d’Épernay, cela touche la Côte des Blancs, nous avons donc de très jolis terroirs à mi-côte, c’est idéal pour la ventilation; l’exposition (est-ouest et sud), la typicité des sols où nous avons un joli terroir de craie qui donne des arômes bien particuliers et savoureux à nos Champagnes. En Sézannais, les terroirs sont un peu différents, et apportent une touche originale.” Côté vendanges : des pressoirs pneumatiques pour préserver toutes les qualités du raisin fraichement cueilli. “Notre vendangeoir peut accueillir 80 personnes avec des chambres au-dessus, poursuit Michèle Ellner, nous avons créé un bel établissement avec un grand hangar. Nous prévoyons l’avenir car cela devient difficile d’accueillir autant de saisonniers. Nous vendangeons tous nos raisins à la main, cela représente une troupe de 120 vendangeurs, répartis sur nos trois pôles de production. Côté cuverie : “une nouvelle cuverie (environ 15 000 hl de capacité) offrant tous les avantages des techniques d’aujourd’hui pour nous permettre de travailler en accord avec nos traditions de vinification : respect des qualités de chaque cépage, de chaque terroir de façon à les laisser s’exprimer pleinement dans nos différentes cuvées. Toujours pas de fermentation malolactique pour préserver la fraîcheur des vins. Après la mise en bouteilles, nos vins retrouvent le calme et la sérénité de nos caveaux traditionnels. Environ 2 km de caves souterraines offrant des conditions optimales pour une maturation lente de nos champagnes. Pas de précipitation, le temps fait son œuvre ! ISO 22000 : depuis le 24/07/2015 : un aboutissement dans notre recherche constante de l’excellence par le respect de la qualité et de la sécurité. “J’applique une méthode douce de vinification, nous dit Michel Rozeaux, œnologue Maison Ellner depuis 15 ans, je fais les fermentations alcooliques à 18°, nous refroidissons les cuves pour que les fermentations se fassent de manière plus longue, plus en douceur. Il y a vraiment une incidence sur les arômes. Nous préférons les arômes floraux sur les Chardonnays et assez minéraux sur les Pinots noirs. Une fermentation douce suivie d’un soutirage, tout de suite après la fermentation, puis je laisse les vins tranquilles un mois. Aujourd’hui, le collage devient de plus en plus rare car beaucoup font de la pré-fitration sur filtres ou avec d’autres systèmes car ils tirent dès le mois de janvier. Chez Ellner, on se donne du temps. Nous vendons encore les 2008 et 2009 alors que certains vendent déjà les 2011… Après le collage, ce sont les assemblages, puis passage au froid et enfin filtration et tirage. Nous vinifions de façon très traditionnelle mais en apportant un certain savoir-faire basé sur la délicatesse et la patience, on ne bouscule pas les vins. Cette volonté de la Maison Ellner de garder ses vins sur lies un certain temps en cave avant la commercialisation, permet à nos Champagnes d’acquérir plus de complexité, les vins continuent d’évoluer, les arômes sont multipliés et cela apporte une belle subtilité à tous ces arômes fruités et floraux. Il faut laisser “du temps au temps” au vin. C’est un élément vivant et, moins on le secoue, plus il donne de belles choses. Grâce au “sans-malo”, qui est un peu notre spécialité, nous obtenons beaucoup de fraicheur dans nos Champagnes. Notre façon de vinifier, tout en délicatesse et en laissant les bouteilles longtemps sur lies, sont des atouts qualitatifs très importants pour le consommateur, dont nous sommes très respectueux ici.”

   

Ellner

Famille Ellner
1 et 6, rue Côte-Legris
51200 Epernay
Téléphone : 03 26 55 60 25

Email : info@champagne-ellner.com

Site : www.vinsdusiecle.com/champagneellner




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château le TUQUET


Classé Premier Grand Vin. Domaine de 120 ha (40 ha de vignes d’un seul tenant), dont l’implantation du vignoble et des bâtime­nts figure déjà sur les cartes royales de Belleyme au début du XVIIIe siècle. Autour d’une jolie chartreuse, édifiée en 1730 et embellie par Victor Louis, s’organisent des bâtiments d’exploitation en cour carrée dont la configuration classique a pu être préservée. Ce château est la propriété de la famille Ragon depuis 1963. D'importants travaux ont été faits dans les chais par la suite: 3 200 hl de cuverie Inox supplémentaires, un chai à barriques, thermorégulation de l'ensemble de la cuverie et climatisation des locaux de stockage. Le Château Le Tuquet a subi un gel extrême (98%), nous précise Alice de la Haye, toutefois, les raisins non touchés ont eu une maturité étonnante, un beau fruité, ce sera un millésime séduisant et agréable à boire. Ventes en 2018 : les 2016, 2015, 2014, 2012 et 2011. Superbe Graves rouge 2015, marqué par ces senteurs très spécifiques de fumé, riche en couleur, au nez délicat où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, de bouche puissante, avec des nuances de groseille et de truffe, aux tanins soyeux, charnu comme il se doit. Le 2014, bien caractéristique de ce que doit être un vin de cette appellation, au nez présent avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, aux tanins puissants, gras en bouche, d’une très jolie finale. Excellent 2012, gras et corsé, de bouche pleine. Le Graves blanc 2016, élevage en cuves sur lies, avec cette fraîcheur florale doublée de senteurs fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées, développe une bouche délicate et vive, un vin tout en nuances, typé, avec ces connotations où s’entremêlent les fruits blancs mûrs, les épices et les fleurs fraîches, de bouche intense. Le 2015 est un vin alliant finesse et structure, une belle rondeur et un bouquet aux connotations de petites fleurs blanches et d’agrumes, de bouche riche, longue, parfait sur une tarte aux asperges et saumon ou une truite aux amandes.

Paul Ragon et Alice de la Haye
18, route des Landes
33640 Beautiran
Téléphone :05 56 20 21 23
Email : letuquet@orange.fr

H. DARTIGALONGUE et Fils


“C'est en 1838, sous Louis-Philippe, que Pascal Dartigalongue, originaire de Saint-Lannes près de Madiran s'installa à Nogaro dans le Gers et fonda sa Maison de négoce d'Armagnac qui est encore la nôtre aujourd'hui.” A côté de la gamme classique, mise en bouteilles à 40°, la gamme Sélection de Millésimes est une autre approche du Millésime : sur certains fûts de qualité exceptionnelle, le Maître de Chai va chercher le degré idéal qui va révéler au mieux le caractère du millésime et la typicité de l’Armagnac à ce stade bien précis de son vieillissement. L'objectif étant d'avoir une puissance aromatique maximale tout en maîtrisant le degré alcoolique pour avoir un équilibre parfait arôme/alcool, puissance, fort complexe à atteindre. L’embouteillage en série limitée (Single Cask) et chaque bouteille est numérotée. La première série de Single Casks fût lancée en 2011, la deuxième, en 2013, et les dernières bouteilles ont été vendues en septembre 2016. La troisième série, proposée dès l’automne 2016 met en avant quatre millésimes s'étalant sur quatre décennies, les trois premiers présentés en Single Cask : 1997, 47°, 488 bouteilles, intense, notes de fruits exotiques, bourgeon de cassis, frais, rond, fruité, il s'apprécie à l'apéritif; 1984, 45°, 476 bouteilles, notes de chêne toasté puis des arômes de crème brûlée, parfait avec un moelleux au chocolat; 1974, 44°, 347 bouteilles, notes de rancio, fruits secs, frais et fin, il accompagnera un cigare; et 1963, 43°, 79 bouteilles issues d'une seule bonbonne, notes de chêne fumé, bois de santal, épices, tout en délicatesse. L’originalité de cette série, c’est cette bonbonne de qualité exceptionnelle du Millésime 1963, d'une contenance de 60 l (single bonbonne). Le transvasement du fût en bonbonne a été réalisé en 2014, soit un vieillissement de plus de 50 ans sous bois…” Benoît Hillion nous confie que 15 à 20% de la récolte 2017 ont été perdus, mais que l'on retrouve beaucoup de fraîcheur et de fruité dans les vins grâce au coup de froid début septembre dont le vignoble a bénéficié. Une nouvelle cuvée est prévue pour fêter les 180 ans de la maison, elle sortira en Septembre et s'appellera “1838-2018”. L'an dernier, tous les packagings ont été revus, si bien que cette année, c'est la continuité, mais du point de vue technique, des essais sont effectués sur différents fûts de chêne français pour des comparaisons avec les fûts traditionnels de Gascogne. Formidable Bas-Armagnac cuvée 20 Ans d’Âge, présenté dans cette superbe carafe Yogi (dont 100% du packaging est Made in France, et pour la plupart Made in Sud-Ouest !), un assemblage de plusieurs Millésimes élevés plus de 20 ans en fûts de chêne, dont les millésimes 1992, 1990, 1987 et 1988. Long en bouche, il développe une finale gourmande et délicate avec des arômes pâtissiers (vanille, fruits confits) d’agrumes, d’une grande finesse. Et puis, il y a cette Blanche Armagnac. “Notre Blanche Armagnac, est issue d’un assemblage des cépages Ugni Blanc, Baco et Folle Blanche. À la sortie de l’Alambic, le distillat qui titre 60° est réduit de nombreuses fois afin de libérer progressivement ses arômes et obtenir une eau-de-vie dont la finesse et la longueur en bouche sont remarquables. Nous faisons une réduction en plusieurs étapes, puis une stabilisation en cuves Inox 3 mois, degré de commercialisation de 43°. Sa couleur est limpide, son nez a des notes de lis, poire, pomme, baie de genièvre. On retrouve en bouche les mêmes arômes, avec une finale aux notes d’amande douce. Belle texture à la fois puissante et onctueuse, remarquable longueur.”

Françoise Dartigalongue
Place du Four - BP 9
32110 Nogaro
Téléphone :05 62 09 03 01
Email : contact@dartigalongue.com
Site : www.vinsdusiecle.com/dartigalongue
Site personnel : www.dartigalongue.com

Château LUCHEY-HALDE


En 1999, Bordeaux Sciences Agro, Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs Agronomes a redonné vie au Château Luchey-Halde disparu quelque 80 ans plus tôt. Dès l’époque romaine, des vignes étaient présentes sur le terrain de l’exploitation. Au fil des siècles, de nombreuses propriétés ont disparu au gré des crises et du fait de l’extension de l’aire urbaine. Le vignoble s’étend sur 23 ha. Il est composé de 19 ha de rouge : Cabernet-Sauvignon (55%), Merlot (35%), Cabernet franc (5%) et Petit Verdot (5%), et de 4 ha de blanc : Sauvignon blanc (37%), Sauvignon gris (18%) et Sémillon (45%). Une étude pédologique extrêmement poussée, réalisée par les enseignants-chercheurs de Bordeaux Sciences Agro, a permis une implantation optimale de ce vignoble grâce à la mise en adéquation des cépages avec les différents types de sols. “Notre appartenance à une école d’agronomie nous a permis d’aller plus loin dans notre démarche environnementale. Nous avons engagé un programme agro-écologique basé sur l’innovation et la recherche. Il a pour ambition de faire naître des pratiques à la fois respectueuses de l’environnement et économiquement viables. La transmission de notre savoir : Cette exploitation est aussi un lieu de partage et de transmission des savoirs. C’est un outil pédagogique accessible à tous les élèves ingénieurs que ce soit dans les domaines de la production, de la gestion financière ou de la commercialisation. Nous accueillons de nombreux stagiaires souhaitant compléter leur parcours de formation.” Beau Pessac-Léognan rouge 2012, savoureux, d’une couleur profonde, riche et subtil à la fois, complet, aux tanins soyeux, avec des arômes de sous-bois et de groseille, est d’une très belle finale en bouche, d’excellente évolution, à prévoir avec un jarret de veau aux petits oignons ou un chaud-froid de cailles, par exemple. Le 2011, tout en bouche, fin et corsé à la fois, mêle structure et distinction, gras, de couleur pourpre, avec des notes de framboise et de fumé, aux tanins moelleux mais présents. Le Pessac-Léognan blanc 2012, avec ce bouquet unique d’agrumes frais, d’un bel or pâle brillant, est d’un bel équilibre, d’une très bonne acidité, d’une belle fraîcheur persistante, est un vin classique, tout en bouche. Le 2011, suave et puissant, d’une très belle persistance aromatique en bouche, avec des nuances de citron et de tilleul, est très bien équilibré en finale. Il y a aussi Les Haldes de Luchey rouge 2014, aux tanins mûrs, très classique, élégant, avec de la matière, aux arômes de fruits rouges intenses, très réussi comme Les Haldes de Luchey blanc 2013, de robe dorée, riche au nez, avec des senteurs de pamplemousse et de noix, un vin gras et nerveux à la fois. 

Directeur : Olivier Lavialle - Directeur Technique : Pierre Darriet
17, avenue du Maréchal Joffre
33700 Mérignac
Téléphone :05 56 45 97 19
Email : info@luchey-halde.com
Site personnel : www.luchey-halde.com

CHAMPAGNE LOUIS HUOT


Des Récoltants-Manipulants depuis quatre générations. Virginie Huot exploite avec son frère Olivier, le domaine familial fondé dans les années 1950, soit 7 ha de vignes. Orientation en viticulture raisonnée, et association de l’expérience ancestrale et des techniques œnologiques modernes. Beau Champagne brut cuvée Carte Noire, 50% Meunier, 25% Chardonnay, 25% Pinot noir, vendanges manuelles, pressurage traditionnel, élevé 3 ans de vieillissement sur lattes, remuage automatique par gyropalettes, où s’associent rondeur et distinction, fraîcheur et finesse, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, fin et riche à la fois, très persistant au nez comme en bouche. Le Champagne cuvée Louis Blanc de Noirs 2009, 50 % de Pinot noir et 50% de Pinot meunier, où dominent des notes de pain grillé, de fruits jaunes et de tilleul, mêle puissance et ampleur en bouche, un Champagne très agréable, où se retrouvent des notes d’amande et de poire au palais. La cuvée Annonciade Millésime 2010 est une cuvée comme nous les aimons, fine et charmeuse, qui sent bon les fruits mûrs et les petits fruits secs, légèrement miellée, d’une belle longueur, tout en arômes. Le Champagne Réserve, parts égales de Chardonnay et de Pinot noir, 33% chacun, et 35% Pinot meunier, et avec pas moins de 50% de vins de réserve entrant dans cette cuvée, parfumé, d’une belle élégance, un vin très harmonieux en bouche, au nez complexe (abricot, brioche), tout en finale. Excellent Champagne cuvée Initiale Extra Brut, parts égales de Pinot noir et de Chardonnay (35% chacun) avec 30% de Pinot meunier, zéro sucre ajouté, 5 ans de vieillissement sur lattes, qui dégage des connotations de fleurs d’acacia, une bouche fine et vivace, un nez subtil et persistant, et des nuances de fleurs blanches et d’amande en finale. Le Champagne brut Carte Noire, les trois cépages champenois étant présents dans cette cuvée, avec une majorité de Pinot meunier (50%), est particulièrement charmeur, d’une robe jaune doré clair, qui dégage des arômes de pain brioché et de fruits frais, est une cuvée tout en bouche.

Virginie et Olivier Huot
27, rue Julien Ducos
51530 Saint-Martin-d'Ablois
Téléphone :03 26 59 92 81
Télécopie :03 26 59 45 05
Email : champagne.huot@wanadoo.fr
Site : champagnehuot
Site personnel : www.champagnehuot.fr


> Nos dégustations de la semaine

Domaine La SANGLIÈRE


Le Côtes-de-Provence rosé cuvée Spéciale 2015, 60% Grenache et 40% Cinsault, à la fois souple et friand, avec cette touche épicée persistante, d?une belle finesse aromatique, est un joli vin très charmeur, de belle teinte (9,55 €).

Rémy et Olivier Devictor
3 886, route de Léoube
83230 Bormes-les-Mimosas
Tél. : 04 94 00 48 58
Fax : 04 94 00 43 77
Email : remy@domaine-sangliere.com
www.domaine-sangliere.com


Domaine du JONCIER


Un vignoble en agriculture biologique certifié AB et en Biodynamie Vins Demeter certifiés par Ecocert.
Savoureux Lirac rouge Les Muses 2011, de robe grenat intense, au nez de fruits des bois, est un vin avec des tanins soyeux, typé, très équilibré en bouche, de très bonne garde, à ouvrir sur des foies de volaille aux tomates. Le 2010, généreux, de bouche bien corsée, est riche en couleur, classique, de belle matière, aux tanins bien fermes, au nez dominé par la mûre et les sous-bois. Excellent Lirac rouge Le Classique, coloré et charpenté, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des accents de fumé. Le Lirac blanc 2011, au nez dominé par les agrumes frais, de bouche dense, marqué par la pêche et le lis, de robe jaune clair, un vin subtil, à la fois vif et souple, très équilibré.

Marine Roussel
5, rue de La Combe
30126 Tavel
Tél. : 04 66 50 27 70
Fax : 04 84 25 30 61
Email : contact@domainedujoncier.com
www.domainedujoncier.com


Château LE DESTRIER


Dans la famille depuis plus de quatre générations. ?En fonction du degré optimal de maturation, la cueillette est élaborée fin septembre début octobre, parcelle par parcelle. La vendange est triée manuellement avant d'être mise en cuves thermorégulées pour les vinifications. Le vin est entonné dans des fûts de chêne durant 12 mois pour son élaboration et son vieillissement.?

Beau Saint-Émilion Château Le Destrier cuvée Prestige 2014, 100% Merlot noir issu de vignes de 60 ans sur sol argilo-siliceux, élevé 12 mois en barriques neuves à 50%, de bouche profonde, de robe rouge sombre, aux notes de prune et de cuir, avec des nuances épicées, un vin complexe, harmonieux, alliant une bonne base tannique à une finesse persistante. 
Le 2012 est de couleur grenat, aux tanins savoureux, très bien élevé, tout en nuances aromatiques, avec des notes de cerise confite et de poivre. 
Le Premium Château Le Destrier Saint-Émilion GC 2014, velouté, aux arômes puissants de fruits noirs et de sous-bois, est un vin ample et très chaleureux. Goûtez le Bordeaux rouge Les Chênes 2014, vieilli en fûts, aux tanins savoureux, avec des notes de griotte et d?épices.

Olivier Cheminade - Vignobles Cheminade
7, Peyrouquet
33330 Saint-Pey-d'Armens
Tél. : 05 57 47 15 39 et 06 10 31 40 13
Email : contact@vignobles-cheminade.com
www.vignobles-cheminade.com



> Les précédentes éditions

Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016

 



Pierre ARNOLD


René RUTAT


Domaine CAVAILLES


Château Les GRAVES


A. MARGAINE


Château LUCHEY-HALDE


Château REDORTIER


POL ROGER


Château CORNEMPS


Domaine du CHARDONNAY


ARNOUX & Fils


Château DARIUS


MORIZE Père et Fils


Domaine GROS Frère et Soeur


Domaine de SARRY


Château SAINT-SAUVEUR


Domaine PICHARD


Domaine METRAT & Fils


Château La CAMINADE


Frédéric ESMONIN


GODINEAU Père et Fils


BARILLOT Père et Fils


BEAUMONT des CRAYÈRES


Château de PANIGON


THÉVENET-DELOUVIN


Xavier LECONTE


Château PONTAC-MONPLAISIR


Château VIEUX RIVALLON


Domaine CAMAÏSSETTE


Domaine Nathalie et David DRUSSÉ


Domaine Les CASCADES


Château BERTHENON


Jean-Bernard BOURGEOIS


BERTHELOT-PIOT


Château PLANTIER ROSE



MAISON MOLLEX


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHARLES SCHLERET


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHATEAU FABAS


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales