Guide Des Vins

Edition du 11/06/2019
 

DOMAINE GITTON

Sommet

GITTON Père et Fils


Chaleureux et passionné, Pascal Gitton, aux côtés de son épouse, Denise, et de leur fille, Chanel, élève de grands vins de Sancerre, complexes et gras, marqués par leurs terroirs et la “main de l’homme”. De l’art d’avoir du talent. “Nébula 2015, 2016 et 2017, sont des cuvées spéciales qui sont vinifiées en foudres, de très jolis vins mais en petite quantité. Fermentation et vieillissement en foudres de 25 hl, ce qui apporte de la complexité à une bonne matière première. Galinot 2016 et 2015 sont deux excellents millésimes, le 2014 est superbe aussi mais je conseille de l’attendre un peu, il y avait un peu plus d’acidité en 2014, il faut lui donner le temps de s’arrondir. Le 2014 est plus minéral alors que le 2015 est plus exubérant, avec plus de gras, de rondeur. Les Herses 2014, 2015 et 2016 sont de belles réussites également, belle minéralité pour le 2014, le 2015 a été pratiquement entièrement réservé par la Maison Richard pour les brasseries haut de gamme, le 2016 est plus riche. Ces vins sont vinifiés en foudres de 30 hl, ce qui leur donne une belle complexité. En général, le 2014 est plus minéral et les 2015 et 2016 sont plus riches, plus gras. Les Romains 2016 est un vin plus vif, très minéral avec beaucoup de fraîcheur, il est issu d’un terroir exposé à l’ouest sur un sol de silex avec un sous-sol calcaire. Belles Dames 2016 est une année riche, quand le 2017 est bien typé silex de Sancerre. Il n’y a que 10% de terroir de silex à Sancerre, c’est un mot qui est parfois galvaudé… Mon père a planté ces vignes en 1949, il n’y en a pas beaucoup qui peuvent se vanter d’avoir une continuité de vignes plantées sur des terroirs de silex depuis 1949. Nos Sancerres Rosés 2018 sont très réussis, ce sont des vins bien fruités, tout en rondeur. Les Sancerres rouges 2016 et 2015 sont très agréables, bien sur le fruit, bien typés Sancerre rouge, le 2015 étant un millésime plus riche, au nez élégant aux arômes de fruits à noyaux, touche de cuir, bouche franche, volumineuse et veloutée, finale persistante de cerise griotte. Nous proposons aussi de jolis vins Pouilly Fumé Joanne d’Orion 2017, des vins qui sont fruités et très fins, un très bon millésime. Nous vinifions tout en cuves Inox, grappes entières, pas de passage en bois, je n’aime pas les rouges trop lourds, ce sont vraiment des rouges typés Loire, des vins très traditionnels, le 2016 sera exceptionnel, très puissant alors qu’il bénéficie de la même vinification, c’est aussi cela la magie du vin !”

   

DOMAINE GITTON

Pascal, Denise et Chanel Gitton
Chemin de Lavaud
18300 Ménétréol-sous-Sancerre
Téléphone : 02 48 54 38 84

Email : gittonvin@wanadoo.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château GRAND-MAISON


Ici, les densités de 6 500 pieds/ha, produisent peu et l’encépagement de Merlot à plus de 80% accompagné de 18% Malbec et d’un peu de Cabernet franc, permet une des meilleures expressions spécifiques de ces terroirs. Cela d’autant plus que les vignes sont soumises presque continuellement aux vents d’ouest, permettant une moindre contamination fongique (donc des traitements limités), et apportant une concentration naturelle. Superbe Côtes-de-Bourg Grand Vin 2014, avec ces arômes de mûre et de poivre, de bouche à la fois puissante et ronde, il est d’une belle couleur rubis prononcé. Très beau Côtes-de-Bourg cuvée Sélection 2015, aux reflets pourpres, où dominent des notes de cassis, de griotte et d’épices, c’est un vin avec une structure riche, bien ferme en bouche.

François Tailliez et Hervé Romat
Valades
33710 Bourg-sur-Gironde
Téléphone :05 57 64 24 04
Email : cht.grandmaison-bourg@wanadoo.fr
Site personnel : www.grandmaison-bourg.com

Pierre FRICK et Fils


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. En 1970, le domaine est converti à la culture biologique, les premières applications de la bio-dynamie débutant en 1981. À partir de la récolte 1986, la mention Demeter est obtenue, et, depuis la récolte 2002, le vin n’est plus bouché avec du liège mais avec des capsules couronnes en Inox, pour éviter les déviations organoleptiques (saveurs et arômes) causées par les bouchons liège. Vinification sans aucun additif, vendanges manuelles, levures indigènes, élevage sur lies durant 9 mois. Joli Gewurztraminer 2016 Macération, c’est un vin complexe, suave en bouche, réussi, de belle robe jaune soutenu aux reflets or, au nez complexe et puissant (acacia, fougère, pomme), de bouche parfumée et ample. Beau Pinot Gris Vorbourg 2016, il est dense, aux notes fruitées et florales intenses et complexes, très fondu, très flatteur. On est toujours sous le charme de ce Muscat Steinert 2016, de bouche bien fruitée, suave, finement bouqueté, un vin où la richesse s’associe à la distinction, à associer avec une tarte amandine ou un quatre-quarts aux pralines roses. agréable Pinot Noir 2016, pur vin sans sulfite ajouté, il offre cette couleur rubis, des arômes intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs (groseille, mûre) et cette pointe d’épices délicate et persistante au palais.

Jean-Pierre, Chantal et Thomas Frick
5, rue de Baer
68250 Pfaffenheim
Téléphone :03 89 49 62 99
Email : contact@pierrefrick.com
Site : www.vinsdusiecle.com/pierrefrick
Site personnel : www.pierrefrick.com

Domaine de GRANDMAISON


Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (65% Sauvignon, 15% Sauvignon gris et 20% Sémillon pour les vins blancs; 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 30% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 70% en cuves sur lies également; le rouge : vin de goutte 80% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 20%. Le vin produit sur le domaine se caractérise par une expression minérale autant en rouge qu'en blanc reflétant le type de sol argilo-calcaire. La vigne est présente depuis longtemps au Domaine de Grandmaison : dès le XVIIIe siècle, Monsieur de Belleyme, Ingénieur cartographe du Roi Louis XV, mentionne notre crû alors appelé Barreyre. Au fur et à mesure des époques, la production de vin s’est parfois interrompue, (à cause du gel, du phylloxéra), et a parfois fait place à la polyculture. Grandmaison a aussi fait office de maison de campagne. François Bouquier, qui avait dû quitter son Cantal natal au début du vingtième siècle, y fit quelquefois les vendanges et acquit le domaine en 1939, quand il sut qu’il était à vendre. Puis, à partir de 1970, Jean (son fils) et son épouse Françoise reconstituèrent le vignoble et entreprirent la construction de l’actuel cuvier. Grandmaison entrait alors à nouveau en production. Depuis 1988, c’est François (leur fils) qui vinifie et avec son épouse Mayi, tous deux se consacrent à la propriété familiale depuis 1993. François Bouquier nous dit avoir été atteint par le gel à 90%, les 10% restants sont de très bonne qualité, et ce 2017 sera une année réussie avec un bel équilibre, mais il n'aura pas le panache du 2016. Les ventes en 2018 s'orientent pour les rouges vers les 2013, 2014 et 2015, et les blancs 2016 et 2017. Chaque année, renouvellement de certaines parcelles et changement de matériel, si nécessaire. Chez les Bouquier, nous rappelle-t-il, toujours la même devise : 1 seul vin rouge, 1 seul vin blanc ! Coup de cœur pour ce beau Pessac-Léognan rouge 2015, où la structure prédomine, au nez puissant avec des notes de mûre et d’humus, bien charnu comme il se doit, de très bonne charpente, aux tanins harmonieux, un vin distingué, ample, de bouche pleine. Le 2014, au nez de violette et de sous-bois, tout en couleur, avec en bouche ces notes subtiles et intenses de fruits rouges surmûris, aux tanins amples mais bien fondus, est très harmonieux.  Excellent 2013, savoureux, aux notes de groseille et d’humus, mêle une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Le 2012 est de jolie couleur soutenue, bien charnu, tout en nuances aromatiques (fruits macérés, épices), de robe foncée, de bouche complexe où dominent la prune, le cuir et les sous-bois, aux tanins doux, avec une finale très persistante. Le 2011, de couleur intense aux reflets noirs, est un vin généreux, avec des arômes de fruits rouges et d'épices, et des tanins bien enrobés, typé et persistant, idéal sur des noisettes d'agneau aux flans de légumes ou un filet de veau en croûte de cèpes. Remarquable 2010, riche en couleur, dense, où se mêlent la griotte et l’humus, un vin charnu, charpenté, de garde. Savoureux 2009, aux notes de fruits macérés et d’épices, gras, aux tanins très équilibrés, au charnu caractéristique, bien en bouche, de belle évolution. Le 2008, de couleur profonde, structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte...), tout en finale. Remarquable Pessac-Léognan blanc 2016, gras, dense, ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, de bouche suave, mêlant finesse et persistance. Le 2015, au nez délicat, aux connotations d’agrumes et de fleurs blanches, est tout en élégance. Excellent 2014, aux nuances de fleurs, finement poivré, gras mais nerveux, très bien équilibré, de bouche parfumée et ample, quand le 2013 est un vin sec mais suave, de jolie robe dorée, très rond, très fruité, de bouche puissante et persistante, aux notes d’amande et pêche. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

François et Mayi Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Email : courrier@domaine-de-grandmaison.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domaine-de-grandmaison
Site personnel : www.domaine-de-grandmaison.fr

PIERRE FRICK


En 1970, le domaine est converti à la culture biologique, les premières applications de la bio-dynamie débutant en 1981. À partir de la récolte 1986, la mention Demeter est obtenue, et, depuis la récolte 2002, le vin n’est plus bouché avec du liège mais avec des capsules couronnes en Inox, pour éviter les déviations organoleptiques (saveurs et arômes) causées par les bouchons liège. Vinification sans aucun additif, vendanges manuelles, levures indigènes, élevage sur lies durant 9 mois. Beaucoup aimé le Gewurztraminer 2009, avec ces connotations subtiles où s’entremêlent les fruits blancs mûrs, les épices et les fleurs fraîches, de bouche intense. Excellent Pinot blanc Carrière 2008, intense, associant structure et finesse, tout en harmonie, de bouche persistante, idéal sur un bar au beurre blanc. Le Riesling Bihl 2009, très fin comme ce séduisant Sylvaner Bergweingarten 2007, vif, avec des notes d’agrumes bien typiques (pamplemousse), de bouche fruitée. Beau Crémant d’Alsace 2008, de mousse très perlante et très persistante, un vin riche, savoureux, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel. Goûtez sa cuvée originale, le Blanc de noirs 2009, une belle expression du Pinot noir très mûr vinifié en blanc. “Une manière de vinifier un Pinot noir, me précise Jean-Pierre Frick, sans correction et sans additifs (hormis un peu de soufre après soutirage). Toujours du naturel ! Robe jaune cuivrée, arômes intenses et complexes de sous-bois, réglisse, tabac blond, fruits jaunes et truffe, bouche ample et nerveuse, belle association avec une dinde aux champignons sauvages.” Superbe Gewurztraminer Grand Cru Eichberg Vendanges Tardives 2005, un grand vin gras et complexe, où s’entremêlent la brioche, les fleurs et le miel, d’une grande intensité au palais. Tout en onctuosité, le Pinot gris Vendanges Tardives Grand Cru Vorbourg 2008 est un grand vin, aux notes fruitées et florales intenses, avec une pointe de miel, fondu, de garde.

Jean-Pierre, Chantal et Thomas Frick
5, rue de Baer
68250 Pfaffenheim
Téléphone :03 89 49 62 99
Télécopie :03 89 49 73 78
Email : contact@pierrefrick.com
Site : pierrefrick
Site personnel : www.pierrefrick.com


> Nos dégustations de la semaine

Vignobles MAYARD


Domaine André MATHIEU


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Au domaine familial, transmis de père en fils depuis 1600, André Mathieu a pris la suite de son père en 1987. L?exploitation se répartit maintenant sur 13 ha de Châteauneuf-du-Pape et 4 ha de Côtes du Rhône.
Trois Châteauneuf-du-Pape rouges, deux Châteauneuf-du-Pape blancs et deux Côtes du Rhône sont vinifiés et élaborés par André Mathieu. La première cuvée Châteauneuf-du-Pape rouge, une cuvée traditionnelle ?Domaine André Mathieu?, regroupe les 13 cépages autorisés de l?appellation et dévoile un vin élégant où les tanins se fondent dans la rondeur des arômes. La cuvée spéciale ?La Centenaire? est un vin élaboré à partir des plus vieilles vignes de l?exploitation (plantées entre 1890 et 1914). Une complexité aromatique, un vin soyeux aux tanins fins sont les caractéristiques de cette cuvée que l?on trouve seulement lors les plus beaux millésimes. Enfin, la cuvée Vin Di Felibre est un Châteauneuf-du-Pape atypique, dominé par le cépage Mourvèdre et élevé en fûts neufs.





?Cette année, nous dit André Mathieu, nous retrouvons les cuvées rouges 2015 pour le Domaine André Mathieu, Centenaire et Vin Di Felibre. C?est un très beau millésime, les Vins sont solaires, il me fait penser aux 2010. Nous avons bénéficié d?un bel ensoleillement, belle maturité, de beaux fruits. arômes de fruits très mûrs, belle structure tannique. Dans l?ensemble superbes arômes de fruits noirs en bouche, de l?ampleur. La Cuvée Centenaire est tout en finesse, soyeux, avec une finale un peu épicée, un vin déjà très agréable, au gros potentiel, le Vin Di Felibre qui est la cuvée à base de Mourvèdre est un vin d?une belle concentration, beaucoup de matière, avec des notes légèrement boisées et de cuir.
Un vin très réussi qui mérite de vieillir un peu. Le 2015 est un millésime où l?on peut se faire plaisir en débouchant une bouteille maintenant mais aussi dans 10 ans, la qualité est là. Le 2016 sortira en automne pour les cuvées André Mathieu et Centenaire.?
Formidable Châteauneuf-du-Pape Vin Di Felibre rouge 2015, concentré, de robe sombre, c?est un vin ample et velouté, persistant en bouche, charnu et très aromatique, aux arômes de fruits noirs très mûrs, et cette finale poivrée envoûtante, un grand vin, avec une belle sucrosité, de la complexité, du charnu et de l?élégance, cela fait partie des très beaux millésimes avec un beau potentiel de garde de 5 à 8 ans. Parfait aujourd?hui, le 2012, intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, aux tanins bien fermes, auxquels il faut laisser un peu de temps pour s?exprimer, parfait avec, par exemple, un lapin caramélisé aux épices ou un foie gras poêlé aux raisins. Le Châteauneuf-du-Pape rouge 2015, complet et puissant, avec des nuances de cerise confite, associe structure et élégance en bouche, des tanins très structurés, un vin épicé et charnu comme il se doit, remarquable avec un filet mignon de porc en croûte aux champignons ou un lapin rôti.
Le Châteauneuf-du-Pape rouge la Centenaire 2015, de belle couleur grenat soutenu et intense, au nez caractéristique de kirsch et de garrigue, c?est une cuvée charpentée, riche et fondue à la fois, de très belle garde.
Son Châteauneuf-du-Pape blanc Di Felibre 2015, qui mêle puissance et distinction, est parfumé, intense, aux notes de poire fraîche, tout en bouche, gras mais avec cette nervosité caractéristique, aux nuances d?aubépine et de citron, à prévoir avec des roulades de veau aux feuilles de céléri ou une cassolettes d'écrevisses et de girolles.
Son Châteauneuf-du-Pape blanc 2016, avec des connotations de fleurs et de pain grillé, est d?une très belle expression, alliant ampleur et fraîcheur. Goûtez aussi le CDR rouge Les Seriziers 2016, délicieux arômes de cerise, de kirsch, et ce séduisant CDR rosé Se Sian Accoupagna, au nez délicat d?agrumes et de fruits frais, de bouche vivace, un rosé de saigné.

André Mathieu
3 bis, Route de Courthézon
84230 Châteauneuf-du-Pape
Tél. : 04 90 83 72 09 et 06 09 08 93 77
Email : contact@domaine-andre-mathieu.com
www.domaine-andre-mathieu.com


FLEURY-GILLE


Une exploitation familiale et artisanale de 8 ha, située entre rivière et coteaux, dans la vallée de la Marne. Christine et Bertrand Fleury, descendants d?une longue lignée de vignerons (Pierre-Louis Fleury, l?était déjà dans le village en 1842) perpétuent ainsi la tradition, en y apportant leur personnalité et une touche de modernité dans la commercialisation. Adhérente aux vignerons Indépendants, la famille Fleury propose aussi d?entrer, le temps d?une journée, dans l?univers du vigneron champenois, en participant aux ateliers autour du Champagne à la Maison Vigneronne : idéal pour apprendre de façon ludique l?art de la dégustation. Vous pourrez choisir, ?les clés de la dégustation, une affaire de bons sens?, ?Champagnes et fromages, alliance insolite et surprenante?, ou ?Mets et Champagnes, union harmonieuse ou incompatible?.
?Pour Christine Fleury, les ventes en 2018 se portent sur les 2006 et 2010. Les vendanges en 2017 ont été satisfaisantes : la qualité et la quantité s'étaient donné rendez-vous.?
Voilà un superbe Champagne cuvée Pierre Louis Millésime 2010, présenté dans une très jolie bouteille, alliant distinction et structure, une belle cuvée ample, délicatement parfumé (rose, poire...), de jolie bouche, très élégante, de mousse intense et florale. Le Millésimé 2006, de belle robe jaune paille, rond et fruité, aux notes florales (rose, acacia?), est un beau Champagne fondu au palais avec cette touche de brioche en finale. Beau Absolu ultra brut, une cuvée d?une belle harmonie, qui développe des arômes de citron et d?amande, avec cette bouche intense, d?une très belle expression au palais, à prévoir avec un homard ou une tapenade artichaut et avocat. Le brut rosé est un Champagne franc et ample, de belle couleur rose saumoné, au nez de framboise et de groseille, de mousse abondante. Goûtez le brut cuvée Bulles de l?Ovalie, avec des dominantes d?abricot et de tilleul, où s?associent rondeur et distinction, est à la fois fin et bien charpenté, d?une belle finale et le Carte d?Or brut, avec des notes de fleurs et de pain grillé, de mousse fine, florale, crémeuse, d?une belle ampleur au palais. Le brut Grande Réserve, élaboré à partir des trois cépages champenois, aux nuances délicates de noix et de petites fleurs fraîches, mêle élégance et vinosité. Quant à leur cuvée Organza Demi-Sec, c?est un Champagne généreux, de belle couleur jaune ambré, avec des dominantes d?amande et de brioche, alliant saveur et distinction. 

Christine et Bertrand Fleury
Courcelles
02850 Trélou-sur-Marne
Tél. : 03 23 70 83 99 et 06 25 48 18 91
Email : contact@champagne-fleury-gille.fr
www.champagne-fleury-gille.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017

 



Château LAGARDE


Domaine Benoît BADOZ


Domaine de TERREBRUNE


Château LAUDUC


Château HAUT-CALENS


Château HOURTIN-DUCASSE


Château La FLEUR CRAVIGNAC


Château La CROIX MEUNIER


Château CAMBRIEL


Domaine l'ABBE DINE


Domaine Pierre AMIOT et Fils


CAMIAT et Fils


Sylvain MOSNIER


Château LAFON


MAS DU NOVI


Eric TAILLET


Château BELLEGRAVE


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


André DEZAT et Fils


Vignobles PELLE


Yvon MOUSSY


Domaine Aline et Rémy SIMON


Alain LITTIÈRE


Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


GATINOIS


Château de TARGÉ


Domaine de TORRACCIA


Domaine PICHARD


Château LESTAGE-DARQUIER


ARNOUX & Fils



CHATEAU DE BEAUREGARD


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE DE LA VALERIANE


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHATEAU BECHEREAU


CHAMPAGNE GREMILLET


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE GUIZARD


CHATEAU REDORTIER


CEDRIC CHIGNARD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales