Guide Des Vins

Edition du 14/04/2015
 

Château SMITH-HAUT-LAFITTE

Rare

Château SMITH-HAUT-LAFITTE

Au sommet. 


Daniel et Florence Cathiard fêtent leur 25e anniversaire ici et peuvent être satisfaits du travail accompli. “Sur l’ensemble du vignoble, nous dit Daniel Cathiard, nous avons utilisé des photographies satellites au service du zonage et de la maturité des raisins. Ainsi, nous avons un véritable patchwork regroupant avec exactitude les sols et le fonctionnement de la plante, ce qui permet d’être plus précis lors de la conduite du vignoble et des vendanges. Grâce au GPS, nous savons exactement les zones à traiter. Notre tri optique (Vistalys), trie les raisins après les avoir pris en photo, puis analyse chaque baie en fonction des paramètres demandés. Smith Haut Lafitte travaille selon l’Economie Circulaire, nouveau modèle économique, écologique, local et sociétal, en marge du système linéaire “extraire-fabriquer-consommer-jeter” à bout de souffle, dans le but de produire un vin d’exception : en limitant la consommation et le gaspillage des matières premières et des ressources d’énergies non renouvelables; en transformant les déchets en matières premières recyclées; en réfléchissant à l’éco-conception de nos produits et en prévoyant leur réutilisation possible.” Sur place, dégustation des blancs et rouges : Le Pessac-Léognan blanc 2013 est très gras, suave, encore fermé, il faut lui laisser du temps. Le 2012, lui, est beaucoup plus vif, fin, franc, limpide, de bouche florale intense, un très joli vin comme le 2011, ample, complexe, avec des nuances de genêt et de poire. Le 2007, qui sent les fruits secs et le musc, avec des connotations d’écorce d’orange, parvient à maturité. Le Pessac-Léognan rouge 2012 est flatteur, généreux, dense et ferme à dominante de pruneau, de cannelle, qui associe puissance et distinction, et poursuit son évolution. Plus riche, le 2011 développe des arômes caractéristiques d’épices, de griotte et de truffe, un vin aux tanins bien équilibrés, avec beaucoup de souplesse en bouche. Le 2010 a plus d’acidité, ce qui lui promet une belle évolution, un vin intense qui associe puissance et distinction, où dominé par les fruits mûrs et le poivre, encore jeune comme le 2009, classique de ce beau millésime, de bouche généreuse, dense et ferme, à dominante de pruneau, de cannelle, mêlant puissance et distinction. Très beau 2005, élégant mais puissant, au nez de prune et de violette et une pointe d’épices douces, charnu, tout en subtilité, vraiment remarquable.

   

Château SMITH-HAUT-LAFITTE

Daniel et Florence Cathiard

33650 Martillac
Téléphone : 05 57 83 11 22
Télécopie : 05 57 83 11 21
Email : smith-haut-lafitte@smith-haut-lafitte.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT POMEROL
e_pomerol.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
PETRUS (Hors Classe)
LA CROIX
LA FLEUR PETRUS
TROTANOY
BELLEGRAVE
LE CAILLOU
LA CROIX-TOULIFAUT
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CERTAN DE MAY DE CERTAN
BEAUREGARD
LA TOUR A POMEROL
MAZEYRES



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BELLES-GRAVES (LP)
BOURSEAU (LP)
CANON-CHAIGNEAU (LP)
CLOS RENÉ
MOINES (LP)
VOSELLE (LP)
CHEVROL-BEL AIR (LP)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FERRAND
LAFLEUR DU ROY
CLOS DU PÈLERIN
PLINCE
ROQUEBRUNE (LP)
VALOIS
BROUARD (LP)*
VIAUD (LP)*



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
SIAURAC (LP)*
(TAILLEFER*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
ARNAUDS (LP)
BOIS DE LABORDE (LP)
(BOURGNEUF-VAYRON)
(MOULINET*)
DE SALES*
LA MARÉCHAUDE (LP)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine des GÉLÉRIES


La propriété a été reprise par le neveu de Jean-Marie Rouzier. Exploitation de 30 ha répartis sur plus de 45 parcelles. Ces parcelles appartiennent depuis plusieurs générations aux familles Meslet, Thouet et Rouzier. “Mon métier proche de la nature et de mes terroirs ligériens, explique Germain Meslet, a orienté mon choix dans une protection du vignoble de manière modérée et raisonnée. L’environnement dans lequel nous vivons au quotidien, est guidé par la volonté d’accéder à une excellente maturité des raisins. C’est en effet cette maturité complète qui offre aux vins toute leur richesse, leur complexité mariant élégance et finesse.” Beau Bourgueil Sablons 2012, au nez d'humus et d'épices, associant richesse et finesse en bouche, un vin coloré et charnu que l’on ouvre sur un Coulommiers ou des pigeonneaux aux champignons. Le 2011, équilibré, complexe, d’une jolie robe grenat, aux tanins riches et souples à la fois, au nez persistant où dominent des notes de myrtille et d’épices. Le 2010, au nez de cassis mûr, charnu, de robe pourpre soutenu, rond et intense au palais, aux tanins mûrs et fermes à la fois, de bouche typée.  Le Saint-Nicolas de Bourgueil Tradition, avec des tanins soyeux, au bouquet subtil et ample (violette, pruneau), un vin de bouche très équilibrée. Goûtez le Chinon rouge Vieilles Vignes 2011, intense, de bouche puissante où se retrouvent les fruits noirs, chaleureux, riche en couleur comme en matière, et ce joli Chinon blanc 2013, au nez de fruits secs, de bouche souple et vive à la fois, tout en nuances, bien marqué par son cépage Chenin.

Germain Meslet
Rue des Géléries
37140 Bourgueil
Téléphone :02 47 97 74 83 et 02 47 97 72 83
Télécopie :02 47 97 48 73
Email : domainedesgeleries@orange.fr
Site personnel : www.domainedesgeleries.com

Domaine TERRE de MISTRAL


Une cinquantaine d’hectares pour cette exploitation familiale, où Serge Davico et sa femme Nadia mettent un point d’honneur à produire un vin de terroir à l’image de la Provence, sans artifice juste ce que la nature veut bien donner. “Millésime 2014 : une vendange tardive, après le 15 septembre, il fallait attendre pour avoir la maturité nécessaire, nous dit Nadia Davico, malgré cela, nous avons rentré une belle qualité avec un bon rendement. C’est donc une belle année 2014, dont une grande satisfaction pour le rosé, très aromatique, avec un beau bouquet. Le Saint-Victoire est frais aux arômes d’agrumes, la cuvée Anna est explosive, très séduisante, au nez d’ananas. La nouveauté cette année est un rosé, cuvée Pauline en Vin de Pays, cépage Corse Nieliucco.” Vraiment agréable au palais, ce Côtes-de-Provence blanc cuvée Anna 2014 (Rolle et Clairette), est très floral, fin, raffiné, de bouche ample. Dans la lignée, le Côtes-de-Provence Sainte Victoire Nadia rosé 2014, au nez très fruité, avec cette bouche séduisante où se mêlent fraîcheur et longueur. Le Côtes-de-Provence Sainte Victoire Rosalie rosé 2014, de bouche fraîche et fine, aux nuances de fleurs, de fraise des bois, avec un fond légèrement poivré. Goûtez l’IGP cuvée Antoine rouge 2012, ample, d'une belle harmonie, avec des arômes d'épices et de fruits noirs, équilibré et généreux, riche en structure. Charmante ferme-auberge, dans un cadre original et chaleureux face à la Sainte-Victoire, au cœur de la cave et de leur moulin à huile, qui dispose d’une baie vitrée offrant une vue sur l’atelier viticole.

Serge Davico
Chemin du Pavillon - Route de Peynier
13790 Rousset
Téléphone :04 42 29 14 84
Télécopie :04 42 61 19 47
Email : contact@terre-de-mistral.com
Site personnel : www.terre-de-mistral.com

Domaine Roger LUQUET


Un domaine de 30 ha. L’exploitation s’est agrandie en Pouilly-Fuissé et en Mâcon-Fuissé fin 2010 et 1 ha de nouvelle plantation en Mâcon-Village Les Mulots depuis 2011. Coup de cœur pour ce Pouilly-Fuissé Vieilles Vignes 2013, très équilibré, parfumé, au nez dominé par les fruits mûrs et le musc, avec une pointe de fraîcheur très délicate. Le Pouilly-Fuissé En Chatenet 2013, de robe or pâle, de bouche puissante, d'une jolie complexité aromatique avec des connotations de rose, de citron et de grillé, mêle élégance et structure. Beau Pouilly-Fuissé Chardonnay Terroir 2012, aux senteurs de poire et de noix, tout en élégance, avec une finale de grillé, alliant ampleur et charme. Le Pouilly-Fuissé Au Bourg 2012, avec des notes d’agrumes bien typiques, de bouche dominée par les fruits cuits et l’amande, finement miellée comme il le faut. Joli Saint Véran Vieilles Vignes 2013, frais au nez comme en bouche, floral à souhait. Excellent Crémant de Bourgogne brut Chardonnay, dominé par la fraîcheur de son cépage, une cuvée généreuse et harmonieuse, de mousse fine, aux arômes de chèvrefeuille et de rose.


Rue du Bourg
71960 Fuissé
Téléphone :03 85 35 60 91
Télécopie :03 85 35 60 12
Email : domaine@domaine-luquet.com
Site personnel : www.domaine-luquet.com

CAVE DRUSSE NATHALIE ET DAVID


Un domaine de 21 ha. Ces jeunes viticulteurs ont été récompensés en 2005 par le prix Départemental de la Dynamique Agricole. Nous n'utilisons plus de désherbant chimique dans nos vignes, précisent-ils, qui sont enherbées entre les rangs et travaillées en surface aux pieds. Très classique du millésime, ce remarquable Saint-Nicolas-de-Bourgueil Vieilles vignes 2013, terroir argilo-calcaire, est un vin où dominent la structure et la finesse, aux notes de truffe et de fraise des bois, de jolie robe, typé, de bouche flatteuse et riche à la fois, dense, avec des tanins mûrs, de garde. Le 2012 est particulièrement réussi dans ce millésime capricieux, charnu, aux tanins bien présents, harmonieux, un vin ferme et soyeux à la fois, avec une bouche souple et persistante. Le 2011 est de belle robe grenat, charnu, très équilibré, aux arômes d’épices, de fruits rouges cuits et de violette, aux tanins soyeux. Leur autre Saint-Nicolas-de-Bourgueil Les Graviers 2013, élaboré sur des terroirs de silex et de sable, est riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, tout en bouche, de robe grenat, finement épicé. Le Saint-Nicolas-de-Bourgueil rosé 2013, assez rare, est aussi une réussite, avec ce nez de pivoine, franc et friand. Excellent Bourgueil Leroy de Restigné 2013, marqué par son sol de tuffeau, généreux, avec des nuances bien caractéristiques de fruits rouges mûrs (cerise, fraise des bois). Accueil gratuit pour les camping-caristes adhérants à France Passion ou autres. 


1, impasse de la Villatte sur D35
37140 Saint-Nicolas-de-Bourgueil
Téléphone :02 47 97 98 24
Email : drusse@vinsdusiecle.com
Site : drusse
Site personnel : www.drusse-vindeloire.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de L'ARNESQUE


Une demeure familiale située à Châteauneuf-du-Pape, dans la famille depuis 6 générations. C'est en hommage à leurs ancêtres qu'ils ont pris le nom commercial du Domaine de l'Arnesque. La demeure de Châteauneuf existe toujours mais la cave ainsi que l'exploitation se situent à Jonquières.
Un beau Châteauneuf-du-Pape cuvée Capelane 2011, aux notes de pruneau et de sureau, dense et puissant, des tanins bien présents, un vin ample et persistant en bouche, coloré. Le 2010, avec des notes intenses de prune, de violette et de poivre, est charnu et parfumé, charpenté, aux tanins savoureux, bien typé (18 €). Le 2009 est de belle charpente, alliant finesse et concentration, parfumé (cassis, cannelle), de bouche soyeuse et intense, d’excellente évolution. Savoureux CDR-Village Plan de Dieu 2010, médaille d’Or au Concours d’Orange, 65% Grenache, 25% Syrah, 5% Mourvèdre et 5% Carignan, généreux, coloré et bouqueté, avec ses notes de cerise confite et d’humus, et cette bouche chaleureuse et puissante, à un prix très attractif (8 €). Le CDR Fleur de Garrigues rouge 2012, avec des nuances de cassis et de violette, allie charpente et souplesse en bouche.

Laurent Biscarrat et ses Enfants
Traverse Ode
84150 Jonquières
Tél. : 04 90 40 32 84
Fax : 04 90 70 66 57
Email : arnesque@arnesque.com
www.arnesque.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château BELLES-GRAVES


Xavier Piton est sympathique et je l’apprécie depuis longtemps. Situé sur une croupe graveleuse orientée plein sud, le vignoble familial couvre aujourd’hui 17 ha, complantés de Merlot pour 88% et de 12% de Cabernet franc.
“La qualité du raisin au moment des vendanges, précise-t-on, dépend du travail raisonné de l’homme à la vigne, mais est aussi régie par la climatologie, car c’est encore la nature qui reste maîtresse du jeu. Deux à trois semaines avant la maturation des raisins, des contrôles de maturité sont réalisés à la vigne, deux fois par semaine. Ils consistent à prélever des baies de raisins dans chaque parcelle afin de suivre l’évolution du poids de 100 baies, et de leur teneur en sucre et en acide. L'ensemble du vin vieillit en fûts de chêne français. Les lots sont dégustés préalablement, de manière à adapter la proportion de barriques neuves au potentiel du vin. En effet, il s'agit de ne pas masquer le goût du terroir par un goût de boisé trop prononcé. Les arômes du bois et du fruit doivent former un équilibre. La dégustation, tout au long de l'élevage est notre fil conducteur. C'est en fonction de notre palais que nous intervenons sur le vin. Comme au cours de la vinification, rien n'est donc systématique.”
“Concernant le millésime 2013, précise Xavier Piton, l’interminable hiver et un printemps très humide n’ont pas favorisé la floraison, et nous savions dès juin que le volume de la récolte serait faible. Epargnés par les redoutables orages de grêle, nous avons pu bénéficier du bel été pour mener à bon port le millésime. Comme en 2012, les vendanges ont eu lieu tout début octobre avant l’arrivée des fortes pluies d’automne. Notre terroir exceptionnel nous a encore offert, après bien des inquiétudes, une belle réussite.”
On a de quoi patienter avec son Lalande-de-Pomerol 2011, aux notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), bien charnu, d'une jolie intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution. Beau 2010, qui associe structure et finesse, de bouche puissante, un vin gras et corsé, très harmonieux, qu’il faut savoir attendre pour mieux profiter de son potentiel (17,50 €). Beau 2009, médaille d’Or au concours de Bordeaux 2011, très parfumé, aux tanins souples et soyeux, au nez subtil dominé par le cassis mûr et l’humus. Le 2008, au nez de sous-bois, de groseille et d’épices, de bouche riche, tout en arômes, charnu et souple à la fois, aux tanins mûrs, de très bonne évolution (17 €).
Goûtez la cuvée Calypso, avec la photo du commandant Cousteau (cousin de la famille) sur l’étiquette, tout en bouche, au nez complexe et délicat (cassis mûr, cuir), associant puissance et finesse, un vin riche et bien charnu comme on les aime, d’une finale très élégante et veloutée (25 €). Chambres d’hôtes. “A Belles-Graves, poursuit-il, la tradition de l’accueil remonte aux origines de la propriété. Depuis dix ans maintenant, nos chambres d’hôtes accueillent tout au long de l’année de nombreux visiteurs avec qui nous partageons la beauté du site et la passion de notre métier. Ils en profitent bien sûr pour découvrir et déguster les vins des nombreuses appellations voisines. Mais ce n’est pas là notre seul trésor, loin s’en faut.”

Xavier Piton

Château de VALOIS


Un vignoble de 7,66 ha (âge moyen des vignes 35 ans, 77 % Merlot, 19 % Cabernet franc, 3 % Cabernet-Sauvignon et 1% Malbec).
Tout en bouche, bien typé, ce Pomerol 2011, avec ces notes de mûre et de prune, riche en couleur, mêle finesse et structure, aux tanins soyeux mais présents, de bouche ample. Remarquable 2010, bien charnu, aux tanins souples et équilibrés, de belle couleur, bien parfumé, aux notes de sous-bois et de griotte, structuré, fondu, de très bonne garde comme le 2009, parfumé et complexe, avec des arômes de fruits noirs, d’épices, un vin très harmonieux, de bouche ferme, qui marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante. Le 2008 est très classique, très parfumé, associe couleur et matière, à dominante de fruits frais et d’humus, bien charnu comme il le faut. Excellent 2007, dense et velouté, corsé, charnu, aux tanins fermes et soyeux à la fois, typé, mêlant structure et finesse, au nez complexe. Le 2006 est un vin généreux en bouquet comme en matière, aux tanins amples, aux notes de cuir et de cassis confit.
Goûtez également le Saint-Émilion GC Château Leydet Valentin 2011, corsé, où l’on retrouve des notes de framboise et de violette, légèrement épicé, aux tanins bien présents, de bonne charpente, ample et persistant au palais. Le 2010, où se mêlent la truffe et l’humus, est un vin dense, très coloré, intense et charmeur, riche en couleur, corsé, charpenté, de bouche ample. 

Vignobles Leydet
Rouilledinat
33500 Libourne
Tél. : 05 57 51 19 77
Fax : 05 57 51 00 62
Email : frederic.leydet@wanadoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins




> Les précédentes éditions

Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012
Edition du 26/06/2012
Edition du 19/06/2012
Edition du 12/06/2012
Edition du 05/06/2012
Edition du 29/05/2012

 



Château des ROCHETTES


Domaine SERGUIER


POL ROGER


Domaine Henri REBOURSEAU


Domaine JAFFELIN Père et Fils


Domaine Guy ROBIN


Badie, L'Intendant...


Château BASTOR LAMONTAGNE


Domaine GOURON


Château HAUT FERRAND


Château LAFARGUE


VERRIER & Fils


Domaine de la CHAISE


LAURENT-GABRIEL


ROEDERER


Château Les GRAVES de LOIRAC


Château de VALOIS


Domaine BROBECKER


Domaine de La VIEILLE


AUVIGUE



LA BASTIDE BLANCHE


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


CHAMPAGNE GREMILLET


DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHARLES SCHLERET


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales