Guide Des Vins

Edition du 16/05/2017
 

MONTROSE AU SOMMET

Excellence

Château MONTROSE

Au sommet.


Nous avons aussi étudié le phénomène de première grappe, celle qui est au plus près du pied de vigne, et, pour la deuxième grappe, la plus éloignée, nous avons déterminé que le niveau de maturité était plus précoce sur les premières grappes que sur les secondes, nous récoltons ainsi en deux temps pour attendre la maturité optimale de chaque grappe. Toujours dans cette optique de précision et d’augmentation de la qualité, nous vinifions séparément, travaillons les vins de presse en réduisant volontairement les durées de cuvaison et rajoutons les meilleures presses. Tous ces efforts ont pour vocation de permettre à nos vins ayant une structure déjà très précise de gagner en élégance et en complexité, et de permettre à notre grand terroir de s’exprimer au mieux. Cela se remarque notamment dans le 2014, un vin d’une grande pureté. Le 2015 est un millésime qui donne des vins puissants, très élégants, avec beaucoup de fruit, de finesse, aux tanins très aboutis, la qualité sera supérieure au 2014, il se rapprochera, à mon avis, de la qualité du 2010. Toute notre équipe, que ce soit dans les vignes ou les chais, a fait un énorme travail de précision qui donne des résultats tangibles, et c’est très encourageant. Nous avons équipé notre cuvier de cuves de plus petite capacité afin que notre maîtrise de l’ultra-parcellaire soit perceptible. Nous sommes passés de 20 lots de vins finis à 50, ce qui nous permet d’avoir une palette importante pour les assemblages de nos différents vins, un peu comme la palette d’un peintre…” Dégusté sur place, ce Saint-Estèphe 2014 (fin des vendanges 30 Octobre, grande sélection des parcelles), développe un nez puissant où s’entremêlent le poivre et les fruits noirs, une matière dense, intense, savoureuse, un grand vin, très prometteur. Le 2013, aux tanins serrés mais soyeux, un vin classique, ample, solide, grâce à des conditions sélectives extrêmes et... son terroir, qui fait la différence dans ces millésimes difficiles.  Le 2012, souple mais intense, riche en couleur, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé, intense, harmonieux aux papilles, est un vin d’excellente évolution et long en bouche. Le 2011, d’une grande typicité, puissant, savoureux et très parfumé (fruits rouges surmûris, cannelle, cuir), est riche en couleur, aux tanins amples et fins, gras, corsé, tout en bouche, de belle garde. Le 2010 est l’un des plus jolis vins de la région, très puissant, où couleur, concentration d’arômes, structure et finesse sont associées dans ce superbe millésime, de robe profonde, aux tanins très fermes et savoureux à la fois, un vin racé où s’entremêlent les nuances de violette, de groseille, de cacao, de garde.  Formidable 2005, qui se caractérise par une charpente solide et des nuances de fruits cuits, de base tannique importante et très équilibrée, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, la mûre et les sous-bois, à savourer sur des rognons et ris de veau aux champignons ou un chapon rôti aux pommes farcies au lard. On poursuit avec le second vin, La Dame de Montrose 2014, ample, riche, structuré et puissamment parfumé (fraise des bois, épices) au nez comme au palais, un vin corsé et tout en bouche. Excellent 2012, solide, complexe, intense, avec des arômes de fruits confits et d’épices, de bouche onctueuse, aux tanins veloutés et présents. Le 2011 associe structure et charnu, avec des notes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, des tanins soyeux et souples, tandis que le 2010, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe où dominent la griotte et la cannelle, associe rondeur et structure. Très joli 2008, classique du millésime, où se mêlent fraîcheur et intensité, très aromatique.

   

MONTROSE AU SOMMET

Famille Bouygues - Gérant : Hervé Berland

33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 12
Télécopie : 05 56 59 71 86
Email : chateau@chateau-montrose.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT VAL DE LOIRE ROUGES
e_VAL_DE_LOIRE.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
GAUTERIE (A)
LA PALEINE (S)
PERRUCHES (S)
ROCHETTES (A)
BEAUREGARD (S)
GONORDERIE
VIEUX PRESSOIR (S)
GODINEAU (A)
RAYNIERES (S)
SAUMUR-CHAMPIGNY
ROCHEVILLE (S)
LA GUILLOTERIE
Clos MAURICE
PETITE CHAPELLE
TARGÉ
Christelle DUBOIS
CHINON
BOUCHARDIÈRE
BOUQUERRIES
GOURON (r)
NOIRÉ
COULY-DUTHEIL
Dne de L'R
DOZON
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

DRUSSÉ (SNB)
JARNOTERIE (SNB)
TOURAINE CHEVERNY

CHAISE
CHARBONNIER
MANDARD
RENAUDIE
CHESNEAU (CHe)
MONTIGNY
Domaine des ROY
MÉCHINIERE
SANCERRE DIVERS

Pierre MARTIN (S)
NATTER (S) (r)
SARRY (S)
André DEZAT (S)
Daniel REVERDY (S) (r)
CHAILLOT (CH)
CREZANCY/CHEVREAU (S) (r)
J-M ROGER (S)
P'TIT ROY (S)
SAUTEREAU (S)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
(D. FOURRIER (A))
SAUMUR-CHAMPIGNY
LEGRAND
BOURG NEUF*
ROCFONTAINE
VARINELLES
CHINON
CAVES de la SALLE
(BROCOURT)
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

GESLETS (B)
(GÉLÉRIES (B))
TOURAINE CHEVERNY

MAISON (CHe)
SANCERRE DIVERS

MABILLOT (R)
BIZET (S)*
GILBON (MS)*
MADONE (Côtes du Forez)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
(BESSIÈRE (S))
SAUMUR-CHAMPIGNY
(CORDELIERS)
CHINON
(RAFFAULT)
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

(ROBINIERES)
TOURAINE CHEVERNY

SANCERRE DIVERS

> Nos coups de cœur de la semaine

Château La CROIX MEUNIER


Cette propriété familiale, exploitée par la Scea Meunier et Fils depuis 1988, appartient aujourd’hui au Gfa Meunier. C’est la 5e génération qui dirige le domaine. Les premières parcelles de ce petit vignoble ont été acquises vers 1840, et sont situées sur des sables anciens à l’ouest du village de Saint-Émilion, à proximité du Château Figeac et du Château Cheval Blanc. Les vendanges se font manuellement, après avoir déterminé la date de récolte par analyses et dégustation des baies. Les raisins sont transportés au cuvier dans des bastes, puis sont égrappés, triés et foulés pour être ensuite acheminés dans des petites cuves pour la fermentation. “Le 2016 est charpenté, fruité, riche en couleur, flatteur, nous dit Sandrine Meunier, il a des tanins souples et des degrés élevés (13,5°), bénéficie d'une superbe qualité et d’une belle quantité. Ce sera un vin de garde, nettement supérieur au 2015. Une nouvelle cuvée, actuellement élevée en fûts de bois neuf, devrait apparaître fin 2017. Le travail de la vigne exige, de remplacer, chaque année, les anciens plants par des nouveaux.” Ventes en 2017 : les 2014 et 2015. On se fait vraiment plaisir avec ce Château La Croix Meunier cuvée Georges Meunier 2014, à la robe profonde, aux arômes d'épices, de cuir et de myrtille, d’une belle complexité, qui développe des tanins gras et harmonieux, et des notes fondues en finale, aux nuances de réglisse et de mûre. “En 2014, nous avons fait une belle vendange saine, sur trois jours, poursuit Sandrine Meunier, qui, au final, nous donne un vin très complexe, avec de la matière, une belle couleur, sur le fruit (fruits rouges, cassis) comme nous savons le faire au Château. Sa belle acidité me permet de dire que se sera un millésime de garde.” Le 2012 est tout en arômes, gras, au nez intense et complexe, corsé et charpenté, avec des arômes de framboise et de mûre, de très bonne garde. Le 2011, avec cette touche de fumé caractéristique, ample et très équilibré, où se retrouve une belle subtilité d’arômes dominée par la griotte et la mûre, d’une grande harmonie en bouche, est savoureux, tout en finesse. Le 2010, de couleur soutenue, aux notes de cassis mûr, d’épices et de fumé, très bien élevé, riche et savoureux, est bien marqué par son terroir, de garde, naturellement.

Sandrine et Camille Meunier
N° 7 Montlabert
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 72 54 et 06 88 15 26 19
Télécopie :05 57 24 72 54
Email : sand.pierre.meunier@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaulacroixmeunier

Domaine DENIS Père et Fils


Un vignoble de 13 ha. Conduite de la vigne traditionnelle et culture raisonnée. L’éraflage est systématique et la macération dure environ 14 jours. Les rouges sont élevés en fûts durant 14 à 18 mois dont une partie de chêne neuf (le fût neuf est utilisé avec vigilance afin de respecter chaque terroir), les blancs sont vinifiés en fûts de chêne où ils seront élevés 12 mois. Tout en bouche, son Corton-Charlemagne 2013, tout en subtilité, est racé, persistant, aux arômes subtils de fleurs blanches, de musc, de pain grillé et de citron, d’une belle harmonie.  Le Pernand-Vergelesses rouge 2014 est harmonieux, très élégant, au bouquet dominé par l’humus et les petits fruits rouges frais, de bouche ample, très classique. Le Pernand-Vergelesses Premier Cru rouge Îles des Vergelesses 2012, de robe pourpre, est souple et corsé à la fois, au nez complexe (cassis mûr, fraise des bois, violette), légèrement épicé. Il y a aussi ce Corton Grand Cru rouge Les Paulands 2013, avec ce nez de griotte surmûrie, est complexe, de couleur soutenue, aux tanins bien équilibrés, d’une richesse réelle et persistante. Excellent Pernand-Vergelesses Premier Cru Sous Frétille blanc 2014, ample, avec des notes florales et fruitées, finement poivré, d’une grande persistance. Le Pernand-Vergelesses blanc 2014, tout en nuances aromatiques, suave, est à prévoir sur un feuilleté de blanc de turbot ou des ris de veau. Goûtez le Savigny Lès Beaune rouge 2014, puissant au nez comme en bouche, tout en arômes (fruits mûrs), le Bourgogne Aligoté, franc, vif, très bouqueté, et le Bourgogne Chardonnay 2013, où dominent les fruits mûrs et les petits fruits secs. 

Christophe Denis
4, Chemin des Vignes-Blanches
21420 Pernand-Vergelesses
Téléphone :03 80 21 50 91
Télécopie :03 80 26 10 32
Email : denis.pere-et-fils@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-denis.com

Château CLOS des PRINCE


Un vignoble de 4 ha, sur sables siliceux et profonds et de crasses de fer en sous-sol, avec une moyenne d’âge des vignes de 48 ans (80% Merlot et 20% Cabernet franc). Le suivi du vignoble est permanent afin de préserver au maximum les sols (sables profonds, graves...) et de respecter les vignes. Ce soin particulier et constant, quelle que soit la saison, nous amène tout naturellement à des pratiques culturales raisonnées et raisonnables. La taille, élément fondamental de la qualité, est précise et limite ainsi les rendements, gage d'excellence. Au chai, on applique le même souci de perfection et de modernité maîtrisée. Vendanges manuelles en cagettes, tris sévères, tapis roulants et tables vibrantes pour une vinification parcellaire, dont une partie est réalisée en "vinification intégrale" (baies de raisins entières), une pratique qui confère au vin un soyeux et une élégance subtils et délicats. Marie-Christine Prince met en vente cette année les 2011, 2012, 2013 et 2014. Elle considère le 2016 “très prometteur, équilibré, fruité, avec de bons tanins, bien coloré, seul hic, une quantité réduite : 43 à 44 hl/ha. Un nouveau vin pour 2017 : la Cuvée Offrande 2015.” Tout cela explique ce beau Saint-Émilion GC 2014, un vin de belle robe grenat, délivrant des arômes d’épices et de fruits cuits, puissant et volumineux en bouche, de belle évolution. Le 2011, séduisant avec ces notes de framboise et de griotte très mûres, très aromatique, d’une jolie finale, ferme, à dominante de rondeur. Quant au 2010, il dégage un bouquet complexe où s’entremêlent des notes de cassis et de cannelle, un vin harmonieux, de belle matière.  Il y a également cette cuvée Offrande du Château Clos des Prince 2012, mêlant structure et charnu, avec des arômes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, aux tanins équilibrés, un vin riche, d’une belle longueur, à déboucher, notamment, sur des feuilletés de cèpes au foie gras ou un poulet farci.

Marie-Christine et Gilles Prince
68, rue Emmanuel Roy
33420 Branne
Téléphone :05 57 84 64 14 et 06 76 81 04 11
Télécopie :05 57 84 64 54
Email : vignobles-prince@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-closdesprince.com

H. DARTIGALONGUE ET FILS


C'est en 1838 sous Louis Philippe, que Pascal DARTIGALONGUE originaire de Saint Lannes près de Madiran s'installa à Nogaro dans le Gers et fonda sa Maison de négoce d'Armagnac qui est encore la notre. En 1969, Pierre Dartigalongue installa sa distillerie à Salles d'Armagnac. Depuis, cinq générations se sont succédées pour assurer et pérenniser «la plus ancienne maison de l’Armagnac». Producteur, distillateur et éleveur, installé dans la région des meilleurs crus de cette eau de vie sept fois centenaire, Dartigalongue est spécialisé dans les très vieux Bas Armagnacs, produits sélectionnés et élevés suivant la tradition ancestrale. Elle offre cette Eau de Vie unique, déclinée en génériques ou en millésimes, dans des présentations luxueuses et personnalisées. La maison détient dans ses vieux chais originels une gamme très importante de vieux Armagnacs Millésimés, vieillissant et se bonifiant dans des fûts en chêne du pays sous le contrôle permanent du maître de chai qui en surveille l’évolution et procède aux diverses manipulations de transvasement et aération . Par ailleurs, à la suite de minutieuses recherches et dégustations, certains millésimes sont assemblés afin de créer des «cuvées spéciales» donnant naissance à des assemblages traditionnels tels V.S.O.P., HORS D’AGE, ou encore à des « 15 ANS d’AGE », » 25 ANS »…, c’est ainsi que pour fêter le 170ème anniversaire de la création de la maison un assemblage exceptionnel de 70% de 1974 et de 30% de 1976, a été réalisé sous la dénomination Cuvée Louis-Philippe 42 %, 70 cl. (Carafe) (roi des Français en 1838). Remarquable Bas-Armagnac cuvée Louis-Philippe (70% de 1974 et 30% de 1976), aux nuances de rancio et d’épices, très floral, à la fois sec et suave, très persistant au palais. Découvrez également ce Bas-Armagnac de 25 ans, assemblage de plusieurs Armagnac dont le plus jeune a au minimum 25 ans, racé, avec ces connotations de figue sèche et de cacao, légèrement fumées, d’une grande onctuosité en bouche, très parfumé (noix, pruneau), d’une longue finale.

Françoise Dartigalongue
Place du Four - BP 9
32110 Nogaro
Téléphone :05 62 09 03 01
Télécopie :05 62 09 01 78
Email : contact@dartigalongue.com
Site : dartigalongue
Site personnel : www.dartigalongue.com


> Nos dégustations de la semaine

Château des COCCINELLES


Propriété fondée en 1918. Dans les années 1970, elle connait un grand essor et face à la tendance à la surexploitation, René Fabre préfère garder le cap d’une agriculture garante de la biodiversité et fonde le Domaine des Coccinelles, certifié Agriculture Biologique.
Excellent CDR-Village Signargues 2012, coloré et complexe, de robe rubis intense, aux arômes de prune, gras, un vin chapenté et très parfumé, d’excellente bouche. Séduisant, le CDR blanc 2011, 

Paul-Henri Fabre
Rue des Écoles
30390 Domazan
Tél. : 04 66 57 03 07
Fax : 04 66 81 41 18
Email : domcoccinelles@aol.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château RAYMOND-LAFON


Au sommet. C'est en 1972 que Francine et Pierre Meslier deviennent propriétaires, donnant ses lettres de noblesse à ce grand vin. Un vignoble de 20 ha en appellation, dont 18 en production, la majorité des parcelles sont regroupées autour du Château, sur les communes de Sauternes, Bommes et Preignac. Cépages : 80% Sémillon et 20% Sauvignon, vignes de 35 ans en moyenne. La vendange est effectuée grain à grain, par tris successifs (3 à 10 passages) de raisins botrytisés. Les vins sont élevés 3 ans en barriques de chêne merrain.
Voilà un splendide Sauternes 2011, l’exemple type d’un très grand Sauternes, au nez très persistant à dominante de lis, de grillé et de petits fruits secs, de bouche onctueuse et complexe (abricot confit), fondue, aux connotations de pain brioché sen finale, un vin suave, de grande évolution. Le 2010 développe des nuances de pomme confite, de bouche fine et persistante, un vin dense et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes d’agrumes très mûrs et de pain grillé. 
Le 2009 est envoûtant, racé, puissant, tout en arômes (pain brioché, citronnelle), un vin racé, riche et complexe, très persistant, d’une grande onctuosité. Très grand 2007, typé et dense, avec des notes de noisette et de citron, associant souplesse et structure, un vin tout en finesse, d’une longue finale, de belle robe dorée, de bouche complexe (miel, pain grillé), un beau vin de garde. Le 2005, séduisant par son nez de fruits confits, d’une belle complexité, est gras, à la bouche fondue où se retrouvent des nuances de pain d’épices, d’une longue finale.

Famille Meslier

Domaine BROCOURT


Un domaine de 22 ha répartit sur cinq communes. Un seul cépage le Cabernet franc.
Le Chinon rouge les Coteaux 2010, assemblage de vignes Cabernet franc, sur terroirs argilo-calcaire et argilo-siliceux, est de belle couleur rubis profond, avec des nuances complexes de prune et de fraise, alliant matières tanniques et finesse, un vin de bonne garde. Excellent Chinon Vieilles vignes 2009, Liger d'Argent Angers 2012, issu de vignes de 45 à 80 ans, élevé 16 mois en fûts de chêne, aux tanins fermes, un vin qui allie puissance et souplesse, complet et très parfumé comme le Chinon rosé 2011, médaille d'Or au concours des vignerons Indépendants Paris 2012, de robe très brillante, aux nuances de pêche et de lis, de bouche fraîche, ample et fine, avec une finale légèrement poivrée. Toujours en confiance.

Earl Brocourt
3, chemin des Caves
37500 Rivière
Tél. : 02 47 93 34 49 et 06 23 12 58 46
Fax : 02 47 93 97 40
Email : philippe.brocourt@gmail.com
www.domaine-brocourt-chinon.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015

 




CLOS SAINT-PIERRE


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE TROTEREAU


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHATEAU HOURBANON


DOMAINE DE LAUBERTRIE


CHATEAU VALGUY


DOMAINE PIERRE GELIN



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales