Guide Des Vins

Edition du 18/08/2015
 

LE CLOS DU NOTAIRE AU SOMMET

Référence­

Le CLOS du NOTAIRE

Au milieu du XIXe siècle, Maître Henri Coutin, Notaire à Jonzac, hérite d’une propriété au lieu-dit Camillac. Ce terroir dominant le confluent de la Dordogne et de la Garonne est planté de vignes depuis Ausone. Maître Coutin devient maitre des lieux et la propriété est connue comme «Le Cru du Notaire», formalisé en «Château Le Clos du Notaire».


En 1974, Roland et Sylvette Charbonnier, successeurs de Jacques Coutin, font le choix de la qualité et prennent des décisions radicales et novatrices. A la manière des Grands Crus Bordelais, s’imposent alors la régulation des rendements, l’élevage en barriques, la mise en bouteille des vins à la propriété. Précurseurs dans les Côtes de Bourg, les vins du Clos du Notaire rencontrent immédiatement le succès. Ainsi, sur des terroirs de côteaux de graves et d’argiles calcaires surplombant la Dordogne, à la naissance de l’estuaire de la Gironde, sont produits chaque année des vins s’exportant dans le monde entier. Le Clos du Notaire a également innové très tôt - dès les années 90 - dans les respect de l’environnement, abandon des insecticides et acaricides, puis enherbement des vignes, cuves inox thermorégulées usage modéré des élevages sous bois, à l'encontre de toutes les modes mais au bénéfice de l’équilibre et l’élégance des vins. Le Clos du Notaire a obtenu la certification ISO 14001 pour valider ses choix respectueux de l'environnement. Le vignoble de Merlots, Cabernets franc et Cabernets-Sauvignon, produit les meilleurs raisins dans un environnement naturel spontané, ou herbes et insectes vivent en harmonie Les très puissants et denses millésimes 2009 et 2010, font place aujourd’hui à deux millésimes 2011 et 2012 gourmands, frais, enthousiastes, aux merveilleux arômes de fruits acidulés.

   

LE CLOS DU NOTAIRE AU SOMMET

Roland Charbonnier et Simon Abrivard

33710 Bourg-sur-Gironde
Téléphone : 05 57 68 44 36 et 06 17 53 91 04
Télécopie : 05 57 68 32 87
Email : infos@clos-du-notaire.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT ALSACE
e_alsace.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
REINHART
7 VIGNES
BESTHEIM
GRESSER
Georges KLEIN
René KOCH
P. ARNOLD
SCHAEFFER-WOERLY
SCHLÉRET
ZOELLER
DOPFF ET IRION
SAINT REMY
G. METZ
Jean-Louis KAMM
Victor HERTZ
BECK/REMPART
VIELWEBER
GEWURTZTRAMINER
D. PETERMANN
BESTHEIM
HAULLER
DUSSOURT
Fernand ENGEL
HAEGI
GILG
GOCKER
BAUMANN ZIRGEL
C. BLEGER
Pierre FRICK
André HARTMANN
FREY-SOHLER
J. et C. LINDENLAUB
BECKER
Claude BERGER
R. FALLER
(Damien KELHETTER)
(Lucien SCHIRMER)
TOKAY PINOT BLANC
D. PETERMANN
P. ARNOLD
Cave HUNAWIHR
René KOCH
SCHLÉRET
Aline et Rémy SIMON
REYSZ-JOST
CAVE PFAFFENHEIM
GILG
RUHLMANN-SCHUTZ
Ch.et Dom. FREY
KIRSCHNER
P. SCHAEFFER
Edmond RENTZ
KELHETTER (PB)
HALBEISEN (Muscat)
Cave KAES (Muscat)
SCHLUMBERGER
CREMANTS PINOT NOIR
C. BLEGER
BESTHEIM
Pierre FRICK (PB)
DUSSOURT
Jacques ILTIS
André HARTMANN (PN)
Fernand ENGEL
Ch. et Dom. FREY
HUBER et BLEGER
Georges KLEIN
STOEFFLER
Aline et Rémy SIMON
VENDANGES TARDIVES (et SGN)
STOEFFLER
Fernand ENGEL
Ch.et Dom. FREY
GRESSER
HAEGI
HAULLER
Jacques ILTIS
René KOCH
REYSZ-JOST
SCHAEFFER-WOERLY
SCHLÉRET
ZOELLER
BROBECKER
René FLECK



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
(Château d'ORSCHWIHR)
BLANCK
Charles BAUR
KOESTEL
Edgar SCHALLER
(Moulin DUSENBACH)
A. STENTZ
GEWURTZTRAMINER
(H. REYSER*)
KLINGENFUS
GSELL
FACKER-ACKERMANN
HAEGELIN
TOKAY PINOT BLANC
2 LUNES
André ANCEL
STINTZI*
M-C et P. BORÈS
Robert HEYBERGER
ULMER*
CREMANTS PINOT NOIR
Eric LICHTLÉ*
VENDANGES TARDIVES (et SGN)
Philippe SOHLER

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
Maurice SCHOECH*
GEWURTZTRAMINER
(Léon BOESCH)
TOKAY PINOT BLANC
(Jean BUTTERLIN)
CREMANTS PINOT NOIR
VENDANGES TARDIVES (et SGN)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Georges KLEIN et Fils


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le vignoble est réparti sur trois communes : Saint-Hippolyte, Rorschwihr et Scherwiller aux tiroirs réputés : Rorschwihr avec ses terres lourdes est le terroir de prédilection du Gewurztraminer, Scherwiller situé sur des sols graveleux est réputé pour le Riesling, et Saint-Hippolyte et ses terrains granitiques et sablonneux conviennent parfaitement au Pinot. “Notre vignoble est conduit selon des méthodes respectueuses de l’environnement, dit-on, il est enherbé et les traitements sont réduits au minimum par un suivi méticuleux de nos parcelles. Passionnés de botanique, nous maintenons des espaces sauvages et favorisons la croissance d’une variété rare d’orchidée sur l’une de nos parcelles.” Plusieurs fois lauréat au concours des Crémants d’Alsace, c’est la fierté et la spécialité de la maison. “Le 2013 est une très bonne année, belle vendange avec des sucres élevés, nous explique Auguste Klein. Pour le 2014 , la quantité est réduite, mais c’est un bon millésime avec une acidité soutenue, la qualité est équivalente à celle de 2013. Des nuées de moucherons ont envahi les vignes, causant de grosses pertes de volume, ainsi, le Gewurztraminer n'a produit que 30 hl/ha. Ventes en 2015 : les 2013 dans toutes les appellations, le crémant en 2012.” Voilà un beau Crémant d’Alsace brut, allie distinction et structure, une bonne rondeur et un bouquet très aromatique aux notes subtiles de poire, de miel et d’amande fraîche. de mousse finement crémeuse. Remarquable Crémant d’Alsace rosé, riche en arômes de fruits rouges, vineux et fin à la fois, tout en harmonie, bien dosé, alliant persistance et richesse, tout en finesse aromatique. Le Riesling 2013, où l’on retrouve des senteurs de citron et d’amande, dense et distingué à la fois. Excellent Gewurztraminer 2013, raffiné, rond en bouche, avec des connotations de fruits secs et d’agrumes, un vin généreux et charmeur, légèrement épicé en finale comme il se doit. Joli Sylvaner blanc, avec ces notes florales et fruitées, associe élégance et souplesse. Goûtez aussi le Pinot gris 2011, originaire d’un terroir sablonneux, aux notes de fleurs et de fruits frais, très typé, de bouche ample avec une finale épicée et longue, un vin racé. Gîte et chambres d’hôtes.


10, route des Vins
68590 Saint-Hippolyte
Téléphone :03 89 73 00 28
Télécopie :03 89 73 06 28
Email : geoklein@wanadoo.fr
Site personnel : www.georgesklein.fr

Château FONROQUE


Le Château est le berceau saint-émilionnais de la famille Moueix, acquis en 1931 par Jean et Adèle, arrières grands-parents d'Alain Moueix, exploitant de cette jolie propriété viticole. En 1979, la gestion du domaine est confiée aux Établissements Jean-Pierre Moueix. L'entretien du vignoble se fait alors sur la base d'un programme de replantation régulier assorti de drainages. Le recours à la pratique de l'éclaircissage des raisins, en particulier dans les jeunes vignes est systématiquement appliqué. Au cuvier, l'introduction d'une gestion méticuleuse des fûts ainsi que la rigueur des assemblages constituent des apports qualitatifs importants. Alain Moueix se voit confier la gestion de la propriété familiale en 2001. En 2005, l'ensemble du vignoble passe à la biodynamie. “La biodynamie est un état d'esprit qui cherche à respecter le vivant, explique Alain Moueix. Celle-ci fait prendre conscience du potentiel de son vignoble et permet de mieux l'exprimer. Ainsi, elle aide l'homme à s'effacer devant son terroir, ce qui est une belle récompense. Elle est exigeante, mais elle donne beaucoup.” Très savoureux Saint-Émilion GCC 2011, (Merlot très majoritaire, 85%, et Cabernet franc, issu de raisins en conversion vers l’agriculture biologique), de robe brillante et soutenue, aux senteurs de fruits rouges cuits, légèrement boisé, avec une bouche riche qui dévoile des tanins veloutés, d'une belle longueur. Le 2011 est puissant, corsé, subtil, avec des arômes intenses (cassis, sous-bois, truffe) et persistants, et poursuit une fort belle évolution. Superbe 2010, gras, harmonieux, aux connotations fruitées (griotte, cassis) et poivrées, typé, aux nuances de mûre, de poivre et d’humus en finale, de belle garde.

Alain Moueix

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 60 02
Télécopie :05 57 24 74 59
Email : info@chateaufonroque.com
Site personnel : www.chateaufonroque.com

Domaine de MAGALANNE


Propriété de la Famille Betton-Crouzet depuis plus de 10 générations, l’exploitation est devenue Domaine de Magalanne en 1971. Suite au classement en 1985 de l’ensemble des parcelles en appellation Côtes du Rhône, la polyculture a été délaissée au profit d’une politique exclusivement viticole. Le Domaine (25 ha) s’étend sur 5 communes différentes (Domazan, Estézargues, Montfrin, Théziers et Saze). “La notion de développement durable est au centre des intérêts de l’exploitation, précise-t-on, puisque l’ensemble du vignoble est conduit en Agriculture Raisonnée et la quasi-totalité des vignes enherbées. Nous évitons ainsi une surconsommation de produits phytosanitaires et de désherbant.” Une réussite avec ce CDR-Village Signargues rouge Terre de Galets 2012, Syrah majoritaire, 60% Mourvèdre et Grenache, vendanges manuelles (la Syrah est élevée 6 mois en fûts d’un vin), d'une robe rouge foncé limpide, qui a un nez de griotte avec des arômes de cassis cuit et une bouche fraîche, aux tanins denses. Le CDR-Village Signargues cuvée Lou Biou 2012 développe un nez de fruits rouges cuits et de violette, très charpenté, riche au nez comme en bouche, tandis que le 2011, qui commence à très bien se goûter, possède un nez très expressif de fruits bien mûrs (cerise, pruneau), un vin puissant, bien équilibré. Joli CDR blanc 2013, de belle robe, est suave en bouche, très persistant, où s’entremêlent des notes d’amande, de pêche et de bruyère. Joli CDR rosé 2013, à la fois vivace et sec, avec cette pointe de fraîcheur agréable.

Famille Crouzet
431, route de Signargues
30390 Domazan
Téléphone :04 66 57 02 72 et 06 64 39 30 07
Télécopie :04 66 57 21 58
Email : domainedemagalanne@gmail.com
Site personnel : www.vin-magalanne30.com

CHATEAU DE GUEYZE


Deux mille ans d’histoire ont sculpté ce terroir afin qu’un jour de 1953, les vignerons des Buzet décident de s’unir pour redonner à leur vin la place qui devait être la sienne dans la palette des vins de France. Vingt ans plus tard, ils obtiennent l’AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) et s’affichent depuis sur toutes les bonnes tables d’Europe. Ainsi, grâce au talent des viticulteurs, au savoir-faire des œnologues et des maîtres de chai, au génie de son sol, Buzet est devenu un vrai grand vin. Deux mille hectares de vignobles offrent généreusement 13 millions de bouteilles aux amateurs gourmands. Ce vin est élaboré dans deux sites de vinification extraordinairement modernes. L’un est à Buzet, l’autre à Espiens, sur les deux berges de la Baïse. Deux chais de vieillissement qui hébergent plus de 4500 barriques instillent mille saveurs à ce grand vin que plus de 120 000 visiteurs viennent chaque année goûter à la cave et dans les chais. Ainsi, la cave des vignerons de Buzet est-elle devenue le site touristique le plus visité du département de Lot-et-Garonne. Découvrez le Buzet du Château de Gueyze 2010, typé, avec des notes de violette et de réglisse, riche en couleur, classique et concentré, mariant élégance et structure, ample, de très belle évolution. Il y a aussi le Buzet La Tuque de Gueyze 2010, dense, aux arômes de fruits cuits et d’épices, riche et coloré, de belle teinte grenat, puissant au nez comme en bouche, le Buzet Domaine de Brazalem rouge 2010, avec des notes intenses de petits fruits rouges surmûris et d'épices, est charnu, coloré et parfumé, charpenté, aux tanins savoureux et denses, réussi comme le Buzet Baron d’Ardeuil rouge 2010, de bouche pleine et riche, aux nuances de fruits des bois et de notes giboyeuses, savoureux en finale. Excellent Buzet rouge Domaine du Grand Bourdieu 2010, classique, bien corsé, de bouche fruitée et mûre. Joli Buzet blanc L’Excellence 2011, Sémillon, Sauvignon, aux notes persistantes de fruits mûrs et de chèvrefeuille, un vin tout en harmonie. Le Buzet Baron d’Ardeuil blanc 2011, issu de vieilles vignes, avec des connotations de fleurs et de coing est d’une très jolie expression, de jolie robe, un vin d’une belle vinosité avec cette nervosité charmeuse, de très bonne bouche.

Pierre Philippe
Avenue des Côtes de Buzet
47160 Buzet-sur-Baïse
Téléphone :05 53 84 74 30
Télécopie :05 53 84 74 24
Email : buzet@vinsdusiecle.com
Site : buzet
Site personnel : www.vignerons-buzet.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château GRAND FRANÇAIS


Dominique Vacher a réhabilité cette propriété familiale dont le vignoble est situé sur les coteaux de la Vallée de l’Isle. Agriculture biologique, expression du terroir, vinifications soignées dans la grande tradition bordelaise…
“Lorsque le destin vous permet de respecter les créations des aïeuls, précise Dominique Vacher, comment ne pas faire vivre l’âme d’un vignoble et de son vin : le temps use les motivations, et si une génération a laissé en sommeil ce joyau, je n’ai pu participer au renoncement du savoir-faire des ancêtres. Vignoble souvent primé pour sa tenue, je me suis consacré à valoriser le savoir. Ainsi est né le Château Grand Français, puisant dans le sol sablo-limoneux sur graves rouges, depuis des siècles, les richesses, pour donner la générosité toute naturelle aux Cabernets francs, Cabernets-Sauvignons et Merlots.
La naturalité est respectée par l’agriculture biologique conduite sur le domaine. 
Outre la situation, le savoir des hommes au fil du temps a privilégié un choix de cépages avec une forte proportion de Cabernets. La récolte manuelle permet une sélection des grappes qui une fois éraflées donnent des baies de grande intégrité. Les vins, suivis par les conseils de plusieurs œnologues, sont élaborés par le Maître de Chai qui finalise sa personnalité au travers de la pluralité. Une macération à froid d’une semaine environ apporte les arômes avant la fermentation alcoolique. La vinification est faite par cépage séparé et par parcelle. Un assemblage finalise la sélection de la cuvée traditionnelle et de la cuvée spéciale destinée à être entonnée. Les barriques en chêne français sont à grains fins et proviennent de 5 tonneliers différents pour apporter une complexité au vin.
À chaque millésime, 30% de barriques neuves sont intégrées. L’esprit Grand Français se repose pendant 6 mois au minimum après sa capture en bouteille, dont les bouchons sont rigoureusement vérifiés. Le savoir du passé, la technologie du présent, travaillent pour sa traversée dans le temps qui peut se poursuivre longtemps.
Notre souci d’exigence de la qualité est le paradigme de notre propriété !
Les années 2012 et 2013 se sont déroulées dans un contexte météorologique difficile, donnant des raisins à maturité inégale, aux goûts insuffisants pour nos critères. Nous avons donc refusé deux vendanges successives : 2012 et 2013.
L’année 2014, également très compliquée, nous a permis de sélectionner seulement 25% d’une récolte normale. Tous ces efforts, parce qu’à Grand Français, seule la qualité doit être au service du consommateur. Ces sacrifices, totalement anormaux, font que tous les millésimes commercialisés sont récompensés dans les concours nationaux et internationaux.”
Tous ces soins se retrouvent dans ce Bordeaux Supérieur 2010, élevé en fûts de chêne, harmonieux, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de fruits rouges frais, de bouche ample et puissante. Le 2009, élevée en fûts de chêne, alliant charpente et velouté, un vin qui développe des arômes séduisants de cassis et de sous-bois, avec des notes toastées, intense, avec des tanins très bien équilibrés. 
La cuvée Héritage 2011, élévée en cuves Inox, est un joli vin dense, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, d’une belle finale en bouche, très équilibré. Le 2010 est un vin très parfumé tout en harmonie, riche au nez aux senteurs de mûre et d'humus, de bonne évolution comme le 2009, aux notes de fruits surmûris et d'épices, de bonne bouche.
Dominique Vacher

Domaine de JOY


Trois générations de vignerons. Respect de l’environnement par une culture de la vigne et une vinification réfléchie. Travail mécanique du sol et enherbement des rangs. Contrôle des rendements (ébourgeonnage, Vendange En Vert). Élevage sur lies 3 mois avec remontages périodiques, stabilisation des vins par le froid... 
L’IGP Côtes de Gascogne Envie de Joÿ blanc sec 2014, 60% Colombard, 20% Ugni Blanc et 20% Gros Manseng (5,90 €), tout en finesse, aux arômes d’agrumes, équilibré en acidité, est d’une fraîcheur bien persistante, le blanc sec L’Éclat 2014, 50% Colombard, 20% Ugni Blanc, 20% Gros Manseng et 10% Sauvignon blanc, développant une attaque franche est finement flofal (4,90 €). 
L’IGP Côtes de Gascogne blanc demi-sec Ode à la Joie 2013, 70% Petit Manseng et 30% Colombard, aux senteurs persistantes, de robe brillante, au nez de rose et de pêche, a une bouche qui s’impose tout en finesse (6,50 €).
Famille Gessler

Château SPENCER LA PUJADE


Niché au cœur d’un cirque de 35 ha, le Château puise sa force dans un sol argilo-calcaire et dans le micro-climat dont bénéficient ses parcelles. Chacune d’elles ayant son identité, on les vinifie séparément avant de les assembler amoureusement pour atteindre l’excellence.
De la culture de la vigne à l'élevage, la vinification ne serait rien sans la main de l'homme : macérations et fermentations douces se succèdent, permettant au raisin de s’exprimer pleinement.
“M. et Mme Spencer on acheté le Domaine en 2009, je suis arrivé en décembre 2011, nous raconte Sébastien Bonneaud. Nous avons commencé par restructurer le vignoble de 30 ha en production. Nous sommes actuellement en train de faire de gros investissements dans la cave, le chai et le caveau de réception.
L’encépagement est constitué de 50% Carignan, 20% Syrah, 20% Mourvèdre et 10% Grenache. L’âge moyen du vignoble est de 40 ans. Sur certaines parcelles, où nous produisons des vins 100% Carignan, il y a de vieilles vignes plantées dans une sorte de cuvette sud sud-ouest.
Je travaille les vins sur le fruit, surtout pour les cuvées, le P’tit Spencer… ainsi que les rosés. Pour d’autres, je travaille plus sur la structure, l’ossature tannique et l’élevage en barriques.
La commercialisation s’effectue à 80% à l’export un peu partout, sauf en Asie. Nous produisons selon les millésimes 50 000 bouteilles.
Le 2013 est un millésime très réussi mais, franchement dans le Languedoc, impossible de rater un vin, je suis natif de Périgueux et j’ai travaillé longtemps dans les châteaux bordelais, ici avec le climat que nous avons, toutes les conditions sont réunies pour produire de très bons vins : l’ensoleillement, la pluviométrie, le mistral. Actuellement, pour les vins de garde, nous commercialisons les 2012 et 2011, où l’on recherche vraiment la typicité Mourvèdre, ils bénéficient d’un élevage en demi-muids. Le Petit Spencer et les vins 2013 et 2014 prêts à être bus, sont très fruités, des vins de soif, nous en vendons beaucoup dans de grandes brasseries tout comme le délicieux rosé 2014.”
Superbe Corbières rouge Le Bosc 2012, 100% Mourvèdre, d’une belle charpente, un vin avec de la matière et des tanins, aux arômes de fruits rouges cuits, de musc et de sous-bois, de bonne évolution (12,90 €). Le Corbières Millésime 2012, 80% Mourvèdre et 20% Syrah, avec ces notes persistantes de fumé, de cassis et d’épices, aux tanins puissants mais savoureux, est complet, à déboucher sur un risotto à la tomate, au lard fumé et au basilic (24 €). Pour ce vin, icône du château, c’est dans des fûts de chêne issus des meilleures forêts françaises et des plus grandes tonnelleries que se poursuivra l’élevage pendant 15 à 18 mois.
Le Corbières rouge Tradition 2012, 50% Carignan vieilles vignes, 25% Mourvèdre et 25% Grenache mêle charpente et souplesse en bouche, (8,90 €). Excellent Corbières rosé La P’tite Sœur 2014, 80% Grenache et 20% Syrah, tout en bouche, aux notes de petits fruits mûrs, à déboucher sur des crevettes (5,90 €), et cet IGP Carignan Vieilles vignes 2013, au nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent le pruneau et les épices, gourmand (7,90 €).
Le Corbières rouge Le P’tit Spencer 2013, 50% Carignan, 30% Syrah et 20% Mourvèdre, est tout en charme, souple et charnu comme il se doit, très parfumé (6,50 €), et le Corbières rosé Le R de Spencer 2014, 40% Syrah, 30% Grenache et 30% Carignan, développe une bouche ample et fraîche, un vin parfait sur des crevettes ou un soufflé (9,90 €).
Sébastien Bonneaud

> Les précédentes éditions

Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012

 



Château La MARZELLE


Domaine CHAMPEAU


Domaine STOEFFLER


Jean-Claude et Didier AUBERT


CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Château RASQUE


Domaine de la TOURLAUDIÈRE


Domaine BROBECKER


Château des ROCHETTES


Philippe de LOZEY


Domaine de L'HERBE SAINTE


Domaine de BARROUBIO


Jean-Paul PAQUET & Fils


Château HAUT FERRAND


CANARD-DUCHÊNE


Domaine de VIAUD


Château d'OLLIÈRES


Clos LABARDE


Château CORNEMPS



DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHATEAU LAROQUE


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CHATEAU HOURBANON


DOMAINE ALAIN MICHAUD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales