Guide Des Vins

Edition du 19/01/2016
 

MONTROSE AU SOMMET

Excellence

Château MONTROSE

Au sommet.


Montrose appartient désormais à la famille Bouygues, qui s'attache à poursuivre une politique qualitative exemplaire. “Nous recherchons, nous confie Hervé Berland, Gérant de la propriété, à mettre en avant notre terroir et le caractère de notre vin : richesse et complexité, élégance et finesse. Une attention particulière est apportée à chaque détail. Les sols sont labourés traditionnellement pour être aérés et permettre ainsi aux eaux de pluie de pénétrer dans notre terroir de grosses graves, puis gonfler les argiles qui se trouvent en profondeur et hydrater la vigne tout au long de l’été. Le retournement des sols permet aussi à la vie microbiologique de se développer et d’apporter éléments nutritifs et oligo-éléments. Nous travaillons à la parcelle, les raisins sont goûtés cépage par cépage, pour atteindre le degré de maturation souhaité à chaque récolte et ainsi organiser le travail des vendangeurs pour la cueillette. Ce travail permet d’apporter au chai des raisins de maturité optimale et d’agir ainsi, en aval sur la qualité du vin. Au chai, nous procédons à des vinifications adaptées et chaque cuve est travaillée de façon séparée pour obtenir les meilleures bases d’assemblage possible. Nous travaillons beaucoup sur la délicatesse des tanins, tout en recherchant puissance et longueur, équilibre et finesse, afin de révéler au mieux l’exceptionnalité de notre terroir.” Dégusté sur place, ce Saint-Estèphe 2013, encore fermé, bien sûr, est très prometteur, aux tanins serrés mais soyeux, un vin classique, dense, puissant, grâce à des conditions sélectives extrêmes et... son terroir, qui fait la différence dans ces millésimes difficiles. Le 2012, encore fermé également, riche en couleur, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé, intense, de bouche harmonieuse, est un vin d’excellente évolution et long en bouche.  Le 2011, d’une grande typicité, puissant, savoureux et très parfumé (fruits rouges surmûris, cannelle, cuir), est riche en couleur, aux tanins amples et fins, gras, corsé, tout en bouche, de belle garde. Le 2010 est l’un des plus jolis vins de la région, où couleur, concentration d’arômes, structure et finesse sont associées dans ce superbe millésime encore fermé, de robe profonde, aux tanins très fermes et savoureux à la fois, un vin racé où s’entremêlent les nuances de violette, de groseille, de cacao, de garde. Superbe 2009, en effet, où la distinction se conjugue avec la matière, la fraîcheur à la structure, au nez complexe à dominante de fruits noirs et d’humus, aux tanins puissants et moelleux à la fois, de garde. Le 2008 est un millésime droit, ample, puissant, précis, d’un parfait équilibre entre onctuosité et fruité, un vin riche et complexe, d’une belle trame qui confère au vin du soyeux en finale. Le second vin, La Dame de Montrose, au bouquet intense, dégage des notes de sous-bois et de fraise des bois mûre. Château TRONQUOY-LALANDE L’autre vignoble de la famille Bouygues. Le terroir est composé de graves, un peu plus grasses qu’à Montrose. Les vignes entourent le château. Il y a 30 ha de vignes dont 25 ha en production. “Nous avons fait d’importants travaux de rénovation, précise Yves Delsol, Directeur Technique, dont ce très beau chai qui a accueilli notre première récolte de Blanc de 2011 : un hectare planté (60% de Sémillon et 40% de Sauvignon gris) sur un terroir très graveleux avec une proportion d’argile importante.” Ce Saint-Estèphe 2011, d’un rouge profond, est un vin volumineux, élégant et complexe, très charnu, au nez persistant où dominent des notes de myrtille et d’épices, un grand vin très équilibré, de bouche dense où l’on retrouve les fruits cuits (cassis, groseille, mûre) et l’humus, avec cette finale subtilement poivrée qui fait tout son charme.  Grand Saint-Estèphe 2010, très typé, aux tanins mûrs et fermes à la fois, au nez où se mêlent la truffe et l’humus, de bouche parfumée (fraise des bois, cuir), riche et fondue à la fois, charnu comme il se doit, d’une finale persistante aux nuances de fumé, de mûre et d’épices.

   

MONTROSE AU SOMMET

Famille Bouygues - Gérant : Hervé Berland

33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 12
Télécopie : 05 56 59 71 86
Email : chateau@chateau-montrose.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT POMEROL
e_pomerol.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
PETRUS (Hors Classe)
LA CROIX
LA FLEUR PETRUS
TROTANOY
BELLEGRAVE
LE CAILLOU
LA CROIX-TOULIFAUT
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CERTAN DE MAY DE CERTAN
MAZEYRES
BEAUREGARD



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BELLES-GRAVES (LP)
BOURSEAU (LP)
CANON-CHAIGNEAU (LP)
CLOS RENÉ
MOINES (LP)
VOSELLE (LP)
CHEVROL-BEL AIR (LP)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LA GANNE
FERRAND
LAFLEUR DU ROY
CLOS DU PÈLERIN
PLINCE
ROQUEBRUNE (LP)
VALOIS
VIAUD (LP)*



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
SIAURAC (LP)*
(TAILLEFER*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BOIS DE LABORDE (LP)
(MOULINET)
DE SALES
ARNAUDS (LP)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château HAUT-LAGRANGE


Propriété créée par Francis Boutemy en 1986, sur un terroir mentionné, en 1763, sur la carte de Belleyme. Le sol est travaillé très classiquement, avec un enherbage partiel, densité de 7 700 pieds/ha, production volontairement ramenée, selon les années, de 10 à 20% en dessous des rendements autorisés. Un vignoble de 8,3 ha dont 1 ha en blanc et 7,3 en rouge. Excellent Pessac-Léognan rouge 2012, 45% Merlot, 55% Cabernet-Sauvignon, dont 1/3 de la récolte est élevée 12 mois 40% en barriques neuves, le reste en cuves, durée totale de l’élevage 18 mois, avec ces nuances de fruits noirs très mûrs et de notes épicées, classique, corsé et gras, aux tanins bien fondus. Le 2011 développe une bouche souple où dominent la prune et la violette, un vin de jolie robe pourpre, qui allie souplesse et structure. Beau 2010, d’une belle concentration, aux notes de fruits rouges mûrs (griotte, framboise) et d’épices, riche, tout en saveurs, un vin charnu, typé, de garde. Le 2009 dégage un bouquet très développé avec des nuances poivrées, un vin de très jolie bouche où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide. Le Pessac-Léognan blanc 2012 (Sauvignon et Sémillon à parts égales), d’une très grande finesse, bien typé, au nez puissant (acacia, fougère, pomme), de bouche parfumée et ample, de robe jaune clair, parfait sur des crustacés. Le 2011, fin et structuré, une belle rondeur et un bouquet aux connotations de petites fleurs blanches et d’agrumes, mêle richesse aromatique et persistance. 

Francis Boutemy
89, avenue de La Brède
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 09 93
Télécopie :05 56 64 10 08
Email : contact@hautlagrange.com
Site personnel : www.hautlagrange.com

Château VIEUX-POURRET


Vignoble de 6 ha, en conversion biodynamique (agriculture exempte de produits chimiques), dont l’étiquette porte le label. En quête d'une harmonie avec la nature, les travaux du sol et de la plante sont liés à un calendrier lunaire. Cette culture n’emploie pas de produits “cides” (herbicide, pesticide, fongicide). “Pour produire des grappes de raisins vivantes, explique-t-on ici, notre chef de culture Jean-Philippe Turtaut, avec ses préparations naturelles, se place en compagnon de la plante, pour renforcer son autonomie et l'aider à puiser et à extraire le meilleur de ce terroir de Saint-Émilion.” Très beau Saint-Émilion GC 2011, au nez subtil et intense à la fois, séveux et persistant, avec ces notes de mûre et de griotte, riche en couleur, aux tanins soyeux, de bouche savoureuse. Remarquable 2010, riche au nez comme aux papilles, charnu, puissant, aux nuances de fruits macérés et d’épices, d’une belle complexité, avec des tanins denses et veloutés, de garde comme ce 2009, corsé et gras, cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et souple, un vin typé, structuré et persistant. Excellent aujourd’hui, le 2007 est d’un beau rouge profond, ample et fruité, avec ce nez où dominent la groseille mûre et la violette. Belle cuvée Dixit 2011, qui développe un bouquet complexe où s’entremêlent des notes de fruits cuits et de truffe, harmonieux, riche et parfumé, de belle robe, un vin très équilibré. Le 2010, avec des tanins mûrs et fermes à la fois, se révèle complexe au nez comme au palais, dominé par les fruits macérés et l’humus. S’il en reste, le 2008 se goûte très bien aujourd’hui, riche au nez comme en bouche, avec ces notes de prune et d’humus, aux tanins savoureux, dense, mais tout en distinction.

Mme Richert-Boutet
Lieu-dit Miaille

Téléphone :06 48 14 99 07
Email : chateau.vieux.pourret@orange.fr
Site personnel : www.chateau-vieux-pourret.com

Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Au sommet. Les 11 ha de vignes bénéficient d’un sol graveleux et argilo-siliceux avec un sous-sol très ferrugineux permettant aux vignes âgées de 40 ans de produire le meilleur. L’encépagement est réparti pour 75 % de Merlot et 25 % de Cabernet franc. Les fermentations sont longues et très surveillées, le vieillissement se fait en fûts de chêne. Coup de cœur pour ce Saint-Émilion GCC 2012, riche en arômes, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d’humus, très équilibré au nez comme en bouche, très typé. Superbe 2011, de couleur soutenue, structuré, aux senteurs intenses, de charpente élégante, très parfumé (fruits cuits, poivre), un vin complexe, d’une belle finale, qui demande également un peu de patience. Superbe 2010, au nez puissant et subtil à la fois, tout en bouche, avec des connotations de petits fruits mûrs (cassis, cerise noire...) et de cuir, un vin dense, de garde. Beau 2009, au nez délicat où dominent le cuir et la griotte, d’une jolie concentration, avec des tanins savoureux, un vin de couleur profonde, avec beaucoup de structure, idéal sur un filet de veau en croûte de cèpes. Le 2008 est un grand vin très classique, corsé et gras, aux tanins présents et souples à la fois, de bouche harmonieuse aux nuances de fruits cuits (fraise des bois, mûre) et d’humus, de garde. Le 2006, un grand vin de couleur dense, racé, aux tanins puissants et riches, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, tout en élégance, d’excellente garde. Superbe 2005, de belle structure, un vin ample et riche comme nous les aimons, de couleur profonde, qui dévoile au palais des notes de griotte et de cuir. Le 2004 est très charmeur, très équilibré, aux tanins mûrs, au nez de cassis, avec cette touche épicée persistante, d’une belle finesse aromatique, coloré et typé, bien corsé. Voir le Pomerol Château Le Caillou.

Sarl André Giraud
41, rue de Catusseau
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 51 06 10
Email : contact@vins-giraud-belivier.com
Site personnel : www.vins-giraud-belivier.com

CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


Transmis de père en fils depuis de nombreuses générations, le vignoble de Lionel Carreau est situé à Celles sur Ource au cœur de la Côte des Bar en Champagne. Les parcelles sont plantées en majorité de Pinot Noir et Lionel a fait le choix judicieux de planter des Chardonnay et conserver les Pinots Blancs Vrais de ses grands-parents pour réaliser des Champagnes d’assemblage qui vous séduiront… La famille Carreau est présente à Celles sur Ource depuis 1543, époque à laquelle notre lointain ancêtre était vigneron déjà à l’abbaye de Mores. Le patrimoine viticole est resté dans la famille et des générations de vignerons se sont succédées en Parmaille, Val de la Porte, Bondonnot, Bochaut… noms chantant les futures créations de Lionel. Il perpétue, respecte et transmet la tradition reçue de son père et de ses grands-parents à ses trois filles souvent associées à son travail par le biais de sa propre marque qu’il a créée il y une dizaine d’années. La cave est ce lieu intime où résonnent parfois les secrets d’autrefois. Lionel et son père palabrent des heures durant pour donner ce qui fera les futures cuvées et pérenniser leur style. Tradition ne veut pas dire immobilisme, Lionel est toujours à l’écoute du progrès. Il a le souci de travailler ses vignes dans le respect des aléas de la nature toujours au bénéfice d’une viticulture raisonnée. Limiter les traitements qu’aux seuls besoins de la vigne, travailler mécaniquement la terre en supprimant les herbicides et insecticides. Vous pourrez découvrir le brut Tradition Blanc de noirs, un Champagne avec du caractère, et comme unique cépage le Pinot Noir, pour un apéritif des plus agréables, avec sa belle robe doré, son nez frais et ses arômes de pain brioché et fruits secs, un Champagne rafraîchissant pour de festifs moments. La cuvée Réserve, née de l’assemblage Pinot Noir et Chardonnay. Le temps est laissé au vin sur lie de s’épanouir en cave pour un résultat à la hauteur de l’attente. Les bulles sont fines et délicates, la dégustation apporte un bouquet riche et subtil où se retrouvent la puissance du Pinot Noir et la finesse du Chardonnay. Une manière originale de l’associer, outre l’apéritif : un vieux parmesan ou un petit chèvre très sec vous surprendra. Le Rosé avec sa robe corail dans un flacon transparent, est issu du seul Pinot Noir, avec des arômes exclusifs de fruits à déguster à chaque instant. La cuvée Préembulles, cépages Pinot Noir, Chardonnay et Pinot Blanc en Tête de Cuvée pour un préambule à ces moments rares que nous n’oublions jamais. De son flacon couleur ambrée à la flute transparente, vous découvrez une robe délicatement bordée de dentelle de bulles fines. Au nez : les senteurs de pêche et mirabelle associées. Une suite en bouche des plus fraîches au respect des arômes déjà pressentis s’y mêlant le tilleul. Un juste dosage pour accompagner une suite de verrines aux crustacées, des fruits de mer ou simplement pour une divine soirée.


10, rue du Ruisselot
10110 Celles-sur-Ource
Téléphone :03 25 38 57 27
Télécopie :03 25 38 46 08
Email : champagne-lionel-carreau@vinsdusiecle.com
Site : champagne-lionel-carreau
Site personnel : www.champagne-lionel-carreau.com


> Nos dégustations de la semaine

Château LA PERRUCADE


Propriété de famille depuis le 15 mars 1793, sa situation géographique et la qualité de son terroir de Graves permettent de produire un vin de qualité. Avec 5 ha de vignes, la bâtisse du XVIIIe siècle est entourée d’un parc de 6 ha en majeure partie composé de cyclamens, d’arbousier et de chênes centenaires. Depuis 1999, la propriété est en culture raisonnée sans utilisation de desherbants le travail du sol suit les règles anciennes ainsi que l’utilisation d’amendements naturels. 
Coup de cœur pour ce Graves rouge cuvée Prestige 2009, 60% Cabernet et 40% Merlot, élevé 12 mois en fûts de chêne, puis 12 mois en cuves, charnu, où domine la fraise des bois mûre, très réussi, velouté, très parfumé au palais, de couleur profonde. Beau 2008, puissant, aux senteurs de groseille, corsé, aux tanins élégants mais fermes également, de bouche présente, épicée et charnue. Le Graves rouge Tradition 2010 (60% Merlot et 40% de Cabernet-Sauvignon 3 mois en fûts de chêne, et 12 mois en cuves), est ample, soyeux, très classique de ce millésime, ferme, très équilibré, un vin tout en bouche.
Excellent Graves blanc sec 2011, composé de 50% de Sauvignon et 50% de Sémillon, un joli vin floral et classique, aux saveurs de fleurs blanches, d'agrumes et de pêche, que l’on peut ouvrir sur une raie au beurre rouge. Le Graves Supérieures blanc moelleux Gravissimes 2012, Sémillon, élevage et maîtrise des arômes par le froid, fermentation en barriques, arrêt de fermentation à froid, issu de très vieilles vignes (1900) à très petits rendements, est suave, de bouche puissante (agrumes confiturés), avec ses nuances de citron mûr, parfait sur une tarte aux poires.

Yves et Mireille Guitet - Scea Domaine de Beaucaillou

Domaine SAINTE-LUCIE


Situé au pied de la Montagne Sainte-Victoire, le Domaine, crée en 1978 par Michel Fabre, s’étend sur 40 ha. Depuis 2005, les enfants ont intégré le domaine à l’issue d’études viti-vinicoles, de marketing commercialisation du vin et de stages dans les vignobles Français et étrangers. Avec des vignes âgées de 35 ans en moyenne, le vignoble conduit en double cordon, est planté sur des sols secs et caillouteux.
Coup de cœur pour ce Côtes-de-Provence Sainte Victoire Domaine Sainte-Lucie cuvée L’Hydropathe rosé 2014, issu des Syrah (60 %) et Grenache (40 %), raisins issus des vignes les plus proche de la Sainte-Victoire, macération pré-fermentaire à froid 5 heures, pressurage avec protection contre les oxydations, fermentation à basse température... de bouche ample, florale, de jolie teinte, est tout en fruité et distinction, arômes de fruits, de fleurs, avec cette finale poivrée très élégante (14,50 €). Excellent Made in Provence Premium rouge 2011, macération 21 jours (80% Syrah, 2 % Cabernet-Sauvignon), élevage en barriques 9 mois avec soutirages réguliers pour assouplir les tanins et clarifier les vins, de couleur intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de petits fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, aux tanins riches et bien fondus, d’excellente évolution (15 €). Le Côtes-de-Provence cuvée Made In Provence Premium rosé 2014, 60% Syrah, 30% Grenache et 10% Rolle, 4 mois sur lies fines, a des senteurs de pêche et de groseille, un vin long et équilibré en bouche, vif et velouté à la fois, d’une ampleur aromatique intense (11,50 €). Au même prix, goûtez le Côtes-de-Provence cuvée Made In Provence Premium blanc 2014, 100% Vermentino, d’une robe aux reflets or pâle, tout en finesse aromatique (fleurs fraîches, tilleul…), complexe au nez comme en bouche.
On poursuit avec le Côtes-de-Provence cuvée MiP* Classic rosé 2014, 60% Cinsault, 20% Syrah et 20% Grenache, de belle teinte, très floral, avec cette pointe de nervosité agréable, de bouche subtilement épicée et persistante (9,95 €), et ce séduisant Côtes-de-Provence cuvée MiP* Classic blanc 2014, un pur Vermentino, tout en finesse aromatique (fleurs fraîches, poire...), complexe au nez comme en bouche.
Vignobles Fabre & Philip

Domaine de DEURRE


Issu d’une lignée de vignerons depuis quatre générations, Hubert Valayer en 1987 rachète et modernise en 1987 les caves du Château (XVIe siècle) avec une cuverie inox à double étage. Quelques années plus tard il est rejoint par son jeune frère Denis. Domaine de 45 ha, planté sur un terroir argilo-calcaire avec des cailloux en surface.
On est bien au sommet avec ce Vinsobres cuvée Les Rabasses rouge 2011, pur Grenache, vieilles vignes de plus de 50 ans, coteaux argilo-calcaire exposés plein sud, sol argilo-sableux, est puissant en bouche, aux tanins fermes, aux connotations de musc et petits fruits rouges mûrs (griotte, mûre), un vin d'excellente évolution (14 €). Le Vinsobres rouge cuvée JM Valayer 2009, marqué par son Grenache très majoritaire, tri manuel de la vendange, éraflage à 100 %, cuvaison de 3 semaines puis élevage de 12 mois en fûts de chêne charnu et dense, aux tanins fondus, au nez dominé par le pruneau, de couleur profonde, équilibré, bien élevé, aux tanins structurés, de bouche riche, de garde (19 €). Il y a aussi le Vinsobres rouge 2009, de robe rubis foncé, aux arômes de petites baies noires et d’humus, un vin de bouche élégante et très parfumée, qui demande une cuisine riche (9 €). Joli Vinsobres cuvée Les Oliviers rouge 2012, de robe intense, très parfumé, avec des nuances de fruits cuits. Le CDR blanc 2012, alliant nervosité et suavité, dégage un nez de fleurs blanches et de grillé. le CDR rouge 2012, classique, souple, est corsé et parfumé, tandis que le CDR Village Saint Maurice rouge 2010, de robe pourpre, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, est un vin charpenté, à déboucher sur un curry d'agneau. Gîte rural à la ferme. 

Jean-Claude Valayer et Fils
Caves du Château de Deurre - RN 94
26110 Vinsobres
Tél. : 04 75 27 62 66
Fax : 04 75 27 62 66
Email : valayer.deurre@wanadoo.fr
www.domaine-de-deurre.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013

 



Château FONROQUE


Domaine Roger LUQUET


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Domaine SEGUIN-MANUEL


Château de BEAUPRÉ


POL ROGER


COULY-DUTHEIL


Badie, L'Intendant...


Cave Les Vins de ROQUEBRUN


De VENOGE


Frédéric MALETREZ


Château SAINT AHON


Domaine de La GAUTERIE


Château VIEUX TOURON


Château MAUVINON


Château de HAUTE-SERRE


Domaine Charles FREY


Château BÉCHEREAU


Les Clos MAURICE


Maurice VESSELLE


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Château La ROSE- POURRET


Château Les GRAVES



CHATEAU BECHEREAU


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


DOMAINE DE LAUBERTRIE


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHATEAU LAROQUE


DOMAINE COMTE PERALDI


CLOS SAINT-PIERRE


DOMAINE PICHARD


CHATEAU VALGUY


DOMAINE DE LA VALERIANE


CHATEAU DE BEAUREGARD


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE DU CHALET POUILLY


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE DE L'AMAUVE


EARL GUY MALBETE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales