Guide Des Vins

Edition du 31/03/2020
 

Château du Grand Bos

Référence

Château du GRAND BOS


Situé au rang de 1er Grand Vin Classé au classement du Guide DUSSERT-GERBER, le Château du Grand Bos fait des vins de Graves depuis le XVIIe siècle. Le lieu, vignoble de clairière entouré de bois de chênes, de pins maritimes, de châtaigniers et d’acacias sur 30 ha d’un seul tenant, est un espace de paix et de sérénité que nulle vision d’habitation étrangère ne vient polluer. La demeure, bordée par un parc où se remarquent des arbres centenaires, est un modèle de sobre harmonie, avec ses ailes de communs entourant une cour carrée fermée par une grille. La première construction du XVIIe siècle a fait l’objet de restaurations à deux reprises, en 1771, et en 1988, et seulement 9 familles ont possédé ce “Bourdieu” (dès le moyen-âge à Bordeaux, le Bourdieu est un domaine à vocation viticole et vinicole fondé par les Bourgeois de Bordeaux et commandé par une demeure souvent de belle architecture entourée de ses communes) depuis la fin du XVIIe siècle jusqu’à nos jours, dont celles des CROZILHAC, à la fois Bourgeois de Bordeaux et Seigneurs de Lescaley et de Laguloup, de 1650 à 1830. Aujourd’hui, la famille VINCENT-ROCHET, amoureuse de la nature, entourée d’une équipe où s’allient compétence, jeunesse, et expérience, met sa passion et son talent dans la culture traditionnelle de ses vignes et dans l’élevage de ses grands vins en associant la tradition rigoureuse du Bordelais à la modernité qui permet de maîtriser soigneusement leur vinification et leur vieillissement. Comme tous les vins de l’AOC GRAVES, ceux du Grand Bos sont obligatoirement des vins d’assemblage, les monocépages étant interdits. Les BLANCS sont majoritairement de sémillon (la douceur, l’aptitude au vieillissement), suivi par le sauvignon (le fumé), avec un faible pourcentage de muscadelle (la saveur légèrement musquée). Les deux premières années, ils ont de la fraîcheur, de la minéralité, et des arômes rappelant des fleurs ou des fruits, apportés par les variétés cultivées. Entre la deuxième et la troisième année, il y a une période de quelques mois où ils peuvent se fermer. Après cela, ils vont voir le fruit s’estomper et acquérir le bouquet qui se prolongera en s’affinant pendant environ 5 à 7 ans. Ensuite apparaissent des saveurs de type Xérès que certains apprécient mais que d’autres n’aiment pas. À chacun de décider s’il recherche ces saveurs particulières ou s’il préfère boire ses blancs dans les cinq ans. Les ROUGES sont équilibrés entre le cabernet-sauvignon (la finesse aromatique, la pureté) et le merlot (la rondeur, le corps) avec un petit apport de ce merveilleux cépage qu’est le petit verdot (la vivacité, la puissance, la subtilité aromatique et l’aptitude au vieillissement). Eux aussi ont leur période de jeunesse où le fruit domine tandis que les tanins sont très présents, période qui dure de 3 à 5 ans. On peut aimer goûter un vin jeune. Ensuite arrive la période de maturité avant la plénitude qui survient entre 5 et 10 ans selon les millésimes où le bouquet se substitue au fruit avec des nuances de grillé, de rôti, d’épices, de venaison ou de sous-bois. Au-delà, c’est l’apogée où les tanins se fondent peu à peu complètement et où les saveurs en bouche se font plus complexes. Au Grand Bos, même dans les millésimes moyens les vins se gardent au moins 10 ans et pour les bonnes années, ils atteignent 20 ans sans problème dans une bonne cave. Les vins rouges doivent être bus à une température de 16 à 17°C, et les vins blancs entre 7 et 9°C et jusqu’à 10 à 12°C pour des vins plus vieux. Nous préconisons de les transférer sans brusquerie dans une carafe, ce qui permet d’éliminer avec les dernières gouttes le dépôt naturel cristallisé au fond de la bouteille et surtout de favoriser, par l’aération, l’émergence du bouquet. C’est cette dernière raison qui nous conduit à conseiller aussi le carafage pour des vins jeunes. Voici quelques commentaires sur les divers millésimes qui sont tous différents : Rouge 2009 : reflets rubis profond, nez capiteux à nuances réglisse/caramel, bouche puissant et charnu, avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois). Bonne persistance. Rouge 2010 : robe somptueuse, osmose entre les fruits et les tanins fins. En bouche corps robuste et savoureux, sur les fruits rouges et noirs bien mûrs, la réglisse. Très bel équilibre, finale longue et savoureuse. Rouge 2011 : belle robe sombre aux reflets cerise, nez doux, agréablement persistant très légèrement épicé, l’attaque ronde et puissante, charnu et capiteux. Des tanins présents sans être agressifs donnent une bonne longueur. Rouge 2012 : robe grenat, nez boisé sur des arômes de fruits rouges et noirs, des notes de vanille et d’épices, attaque gourmande, franche, arômes toastés et vanillés, tanins puissants qui soulignent une finale longue et savoureuse. Blanc 2016 : robe brillante, lumineuse. Nez intense de fruits secs et d’agrumes, nuances exotiques, une attaque fraîche et délicat en bouche. Évolution grasse, acidulée, bon équilibre avec une finale légèrement minérale.

   

Château du Grand Bos

André Vincent et Marie Vincent-Rochet
Lieu-dit Grand Bos
33640 Castres
Téléphone : 06 75 20 59 39

Email : chateaugrandbos@gmail.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Domaine dans la même famille depuis 1809, sur 230 ha d’un seul tDomaine dans la même famille depuis 1809, sur 230 ha d’un seul tenant (50 ha de vignes et 24 ha de cultures variées). La reconversion en culture Biologique s’est effectuée naturellement, les vins, depuis le millésime 2009, ont le label AB certifié Ecocert. On se fait plaisir avec ce beau CDR-Villages Massif d’Uchaux rouge Grande Réserve 2016, 60% Grenache et 40% Syrah, au nez de griotte et de cassis mûrs, aux tanins présents, un vin dense et complexe, très parfumé en bouche avec une finale poivrée. Très réussi, le CDR rouge Tradition 2017, 80% Grenache, 10% Syrah et 10% Mourvèdre, aux tanins denses, tout en bouche, légèrement épicé, avec des notes de fraise mûre. Dans la lignée, ce CDR-Villages Massif d’Uchaux rouge Vieilles Vignes 2016, 50% Grenache et 50% Syrah, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, il est puissant, tout en bouche. Agréable également, le CDR blanc Viognier 2018, un vin aux notes épicées de cardamone et de gingembre, riche, dense et d’une jolie persistance qui souligne une agréable fraîcheur, tout comme le CDR-Villages blanc Thérèse 2016, très réussi, mêlant élégance et charpente, finesse et densité, de robe claire et brillante, un vin de bouche tout en finesse avec des notes de fruits jaunes et de noix. La propriété est présente dans l'œnotourisme par le biais du festival Liszt en Provence. Les amateurs de piano romantique lèveront leur verre à la mémoire du compositeur Franz Liszt. Caveau de dégustation.

Gérard et Marc Français
1100, route de Sérignan
84100 Uchaux
Téléphone :04 90 40 62 38
Email : chateau.st.esteve@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateausaintesteve.vin

Château VOSELLE


“Achetée en novembre 1965 par mon père, cette petite exploitation portait le nom de Domaine de Petit Vauzelle, très connu au début du siècle car étant un Premier Cru de Néac médaillé aux expositions de Paris, Liège et Bordeaux. La superficie est de 6 ha. Depuis toujours le désherbant est banni: la destruction des mauvaises herbes se fait mécaniquement par une succession de travaux superficiels de la terre. Nous évitons les labours profonds (comme cela se faisait autrefois) afin de protéger la vie du sol. Aucun apport d’engrais chimiques : nous travaillons uniquement avec un engrais organique utilisable en Agriculture Biologique. Ce dernier favorise avant tout la santé du sol ainsi que la vie qu’il contient (micro-organismes, vers de terre…).  Lutte phytosanitaire la plus raisonnée possible : développer la faune auxiliaire tout en diminuant les intrants phytosanitaires. Le dernier cas concret de cette lutte raisonnée est la mise en place de la confusion sexuelle.” “Après une année culturale un peu compliquée, 2019 sauvé par la pluie du 22 septembre, est un millésime prometteur, on attend la suite...” Voilà un très savoureux Lalande-de-Pomerol 2016, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges caractéristiques (groseille, fraise), d’un bel équilibre, ample et riche, c’est un vin charnu comme on les aime, de garde. Le 2015, médaille d’Or concours des Vins d’Aquitaine 2017, est très représentatif de ce beau millésime classique bordelais, tout en couleur, au nez délicat, avec ces notes très persistantes de fumé et de griotte, chaleureux, de garde.  Le 2014, médaille d’Or au concours des Vins d’Aquitaine 2016, où se mêlent la griotte et l’humus, associe concentration et finesse, de bouche ample, parfumée et fondue, il est de très bonne garde. Le 2013, développe un nez où dominent la fraise des bois mûre et de cannelle, un vin de bouche classique. Le 2012, mêle puissance et finesse, un vin coloré, élégant et intense, très parfumé (petits fruits noirs, humus), avec cette pointe de poivre en finale.

Isabelle Golin-Simon
15, avenue de Chevrol
33500 Néac
Téléphone :05 57 51 61 77
Email : chateau.voselle@orange.fr

Domaine Jean CHARTRON


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. L’histoire de la famille Chartron est intimement liée à celle de la Bourgogne et, plus précisément encore, à celle de Puligny-Montrachet. On se doute que la vinification des vins blancs s'opère de manière traditionnelle. Les vins fermentent et font leur élevage en fûts de chêne, exception faite des appellations régionales pour lesquelles ces opérations ont lieu pour partie en fûts et pour partie en cuves. Pour les fûts, l'origine du bois de prédilection reste la région de l’Allier pour une grande majorité. Le pourcentage de fûts neufs, varie de 10 à 40%, avec une moyenne d'âge jamais supérieure à 5 ans pour l'ensemble des fûts. C’est le frère et la sœur qui dirigent le domaine : viticulture pour Anne-Laure et vinification pour Jean-Michel. En 2020, Anne-Laure Chartron commercialise “les mêmes appellations que l’an dernier, seule différence, pour tous les vins présentés, le millésime sera le 2018. Les vendanges 2019 ont connu des périodes chaudes avec un stress hydrique bien présent et ont été précoces : 24 Août. En comparaison à l’année 2018 où nous avons eu de gros volumes, en 2019, nous avons eu une qualité remarquable mais une quantité moindre.” On patiente avec ce formidable Chevalier-Montrachet Grand Cru Clos des Chevaliers Monopole 2017, très typé, subtil au nez comme en bouche, de jolie robe brillante, au nez de fleurs et de miel, tout en complexité d’arômes en bouche (brioche, pêche, musc...). Le Puligny-Montrachet Monopole Premier Cru Clos de la Pucelle 2016, associe élégance et charpente, finesse et densité, un bien joli vin de robe claire et brillante, de bouche tout en finesse avec des notes de fruits jaunes et de noix. Le Puligny-Montrachet Monopole Premier Cru Clos des Caillerets 2017, persistant et racé, au nez de pain grillé, riche en arômes comme en charpente, un vin ample et gras, aux nuances de pomme mûre et de noix, idéal sur les crustacés. Quant au Bâtard-Montrachet Grand Cru 2017, il est typé, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, un très beau vin où s’entremêlent des notes persistantes de fruits mûrs et de chèvrefeuille, tout en finale, d’excellente garde. Il y a ce Chassagne-Montrachet Premier Cru blanc Cailleret 2016, un vin riche, au nez, des connotations subtiles de cerise, d’humus, associant puissance et distinction en bouche, aux tanins savoureux. Superbe Corton-Charlemagne Grand Cru blanc 2017, est d’une grande finesse, aux nuances de chèvrefeuille et de pêche blanche, de bouche fondue et persistante, un grand vin onctueux, très racé. Très agréable Puligny-Montrachet Premier Cru blanc Vieilles Vignes 2016, riche au nez comme en bouche, un très joli vin, rond et typé comme il se doit, qui sent bon le tilleul et la noix fraîche. Très bon Rully blanc Montmorin 2017, où s’associent rondeur et distinction, très aromatique, épicé, à la fois fin et très structuré, d’une belle finale. Comme le Saint-Aubin Premier Cru blanc Murgers des Dents de Chiens 2017, tout en subtilité, tout en fruits et rondeur, ample, persistant, aux arômes subtils de fleurs blanches et de citron, d’une belle harmonie. Le Santenay blanc Champs Perrier 2016, de jolie robe dorée, c’est un vin d’une belle nervosité persistante. Poursuivons avec leur Chassagne-Montrachet Les Benoites 2017, d’une grande pureté aromatique florale, de bouche subtile à dominante de fleurs fraîches et d’amande, d’une belle complexité, un vin qui emplit bien la bouche, et qui mérite d’être attendu comme le Meursault Les Pierres 2017 aux arômes de poire mûre et de noisette grillée, de robe jaune pâle aux reflets d’or, est un vin tout en suavité. Séduisant Pernand Vergelesses 2017 avec cette pointe de fraîcheur et de fruité bien caractéristique, très dense au nez comme en bouche, aux fines nuances d’amande et de pêche, est un vin ample, très persistant.

Jean-Michel et Anne-Laure Chartron
8 bis, Grande-Rue
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 99 19
Email : info@jeanchartron.com
Site personnel : www.jeanchartron.com

DOMAINE ALARY


Un domaine familial de père en fils depuis 1692, de 25 ha, composé de terres argilo-calcaires caillouteuses. C’est aujourd’hui Denis Alary qui dirige ce domaine à taille humaine, dont l’esprit vigneron a toujours été la base. La propriété se situe entièrement sur la commune de Cairanne, avec 3 terroirs différents qui permettent une subtilité dans les assemblages en fonction des millésimes. Les vins sont élevés dans le respect du terroir et de l’environnement avec des pratiques culturales très appropriées à la nature, en bio. Vendanges manuelles, tri de la vendange à la vigne et à la cave, éraflage, pigeage. Élevage une partie en cuves et une partie en foudres et demi-muits… Une référence dans la région avec ce Cairanne rouge L’Estevenas 2016, aux connotations de prune, de mûre et de poivre, est un vin corsé, souple, de belle teinte grenat, ample au nez comme en bouche. Sa robe est d’un rubis pro- fond, il est complexe, une grande qualité des tan- nins donne de la puissance. Superbe Cairanne blanc L’Estevenas 2018, de jolie robe dorée, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, de bouche suave, un vin excellent alliant finesse et structure, très harmonieux. Goûtez également le Cairanne rouge La Brunote 2016, un vin ample charnu, concentré, très équilibré, aux tanins riches et savoureux à la fois, aux connotations de cassis et de poivre. Tout comme le Cairanne rouge Tradition 2016, complexe, dominé par les fruits macérés, de robe pourpre soutenu, c’est un vin riche et bien équilibré en bouche. Nous vous conseillons aussi le rouge Gerbaude 2017, de robe rouge grenat, le nez est expressif, aux notes des fruits rouges, la bouche est suave et ronde, à ouvrir dès maintenant et notre IGP Vaucluse qui présente une robe intense d'un rouge sombre. Le nez exprime des arômes frais et intenses de petits fruits, puis des notes de réglisse noir en finale.


La Font-d'Estevenas - Route de Rasteau
84290 Cairanne
Téléphone :04 90 30 82 32
Email : alary.denis@wanadoo.fr
Site : domainealary


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de MONTINE


Domaine Guy VOLUET


Jean-Claude VALLOIS


Vignoble certifié HVE (Haute Valeur Environnementale) en 2017.
Nous avons sélectionné ce Champagne brut Blanc De Blancs, aux nuances de noisette, de vanille, c?est un très joli vin, savoureux et très élégant. Excellent brut Millésime, qui associe richesse aromatique et persistance en bouche, ample, avec des connotations de fleurs fraîches et de pain brioché, une cuvée très charpentée mais très fine.
Et le brut rosé, à la fois très fin et charnu, de robe soutenue, classique avec ce nez de framboise mûre, très agréable, par exemple, sur une charlotte de thon aux aubergines ou un feuilleté de saumon fumé à l'avocat.

Jean-Guy Vallois
7, rue de la République
51530 Cuis
Tél. : 03 26 59 71 58 et 06 07 69 22 88
Email : vallois.jeanguy@orange.fr
www.champagne-vallois.com



> Les précédentes éditions

Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018

 



Domaine COURÈGE-LONGUE


Château La GALIANE


MANNOURY


Château BOVILA


Château de MAUVES


Château SAINT-MARTIN-des-CHAMPS


Jean-Paul MAULER


Château VIEUX RIVALLON


Jean-Bernard BOURGEOIS


Domaine Anthony CHARVET


BOURDAIRE-GALLOIS


Domaine David SAUTEREAU


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Pierre FRICK et Fils


Château de CREZANCY


Philippe LECLERC


Château VALENTIN


R. BOUTILLEZ MARCHAND


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Château des PEYREGRANDES


Château de Beaulon


Château BOURGUET


Sylvain MOSNIER


Domaine de FAMILONGUE


Jean-Christophe MANDARD


Domaine METRAT & Fils


Domaine MAESTRACCI


Jacques DEFRANCE



DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU PONT LES MOINES


CHARLES SCHLERET


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE CRET DES GARANCHES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales